Les prix lg Nobel 2016, le meilleur des études scientifiques loufoques

Avant l’annonce des prix Nobel, on a aussi les prix lg Nobel qui récompensent les études loufoques, hilarantes, mais qui donnent à réfléchir. Et on n’est pas déçu pour le cru de 2016.


Avant l'annonce des prix Nobel, on a aussi les prix lg Nobel qui récompensent les études loufoques, hilarantes, mais qui donnent à réfléchir. Et on n'est pas déçu pour le cru de 2016.

Les récompensent des études tellement étranges qu’on peut les classer dans la catégorie Loufoque et compagnie. Parfois, les études sont inutiles, mais de temps en temps, elles nous donnent à réfléchir. Avec des chercheurs qui s’occupent de mouches mortes, de la vie sexuelle des rats, les prix lg Nobel 2016 nous montrent que la science peut proposer le pire en voulant améliorer le monde.

La reproductibilitéAhmed Shafik, un chercheur qui est décédé vient de recevoir son prix lg Nobel à titre posthume. On ignore ce qui lui est passé par la tête, mais il a décidé de tester le changement de comportement dans la pratique sexuelle en fonction de sous-vêtements en polyester ou en coton. En gros, est-ce que le fait de porter des sous-vêtements de différents tissus change notre pratique sexuelle ? Déjà loufoque en soi, mais ce chercheur gagne surtout le prix de la reproductibilité, car il a fait les expériences sur des hommes, mais également sur des rats pour avoir une bonne comparaison.

L’économieSarah Forbes propose de mesurer l’efficacité d’une mesure de la personnalité des roches. Cette mesure permet d’examiner l’importance d’une marque par rapport à des stimulus. La chercheuse estime que la méthodologie n’est pas parfaite et elle a décidé d’utiliser des images de roches comme des stimulus puisqu’une pierre n’a aucun lien avec le marketing. Pour être honnête, on n’a pas trop compris où elle voulait en venir malgré le fait qu’on a parcouru l’étude à plusieurs reprises.

La psychologieEvelyne Debey et Maarten De Schryver ont demandé à des milliers de menteurs sur la fréquence de leurs mensonges. L’étude concerne la fréquence du mensonge chez la population. Ils ont analysé 1000 personnes et ils rapportent que les adolescents mentent le plus tandis que les vieux sont les plus honnêtes.

Le prix de la paix : Gordon Pennycook et James Allan Cheyne ont frappé très fort puisqu’ils ont été récompensés pour une étude sur le Pseudo-Profond-Bullshit. Le Pseudo-Profond-Bullshit est une déclaration qui parait profonde, mais qui n’a aucun sens. Par exemple, des significations cachées transforment une beauté abstraite à un niveau sans précédent. Vous froncez les sourcils en détectant un sens, mais c’est juste de la merde. La mesure du Bullshit a atteint des niveaux sans précédent avec les sorties verbales de Donald Trump. Notons que le Bullshit n’est pas un mensonge, car son auteur pense qu’il dit la vérité.

Le prix de littérature – C’est l’un de nos préférés sur les prix lg Nobel. Fredrik Sjöberg a publié une autobiographie en 3 volumes sur le fait de collectionner des mouches mortes.

Le prix de physique – On a 2 lauréats pour celui-là. Des chercheurs nous expliquent pourquoi des chevaux à poil blanc ne sont pas dérangés par des taons (des insectes). Ensuite, d’autres chercheurs nous disent pourquoi des libellules sont attirées par des tombes noires. Dans ce dernier cas, ça a quelque chose à voir avec la polarisation de la lumière.

Le prix de ChimieVolkswagen a gagné le prix de Chimie pour avoir résolu le problème des émissions polluantes des automobiles en produisant « électromagnétiquement » moins d’émissions que dans la réalité.

Le prix de biologie – 2 lauréats, les deux à niveau égal dans la déjantitude. D’abord, nous avons Charles Foster, un éthicien et végétarien, et Thomas Thwaites, un transhumaniste. Ces deux chercheurs ont passé beaucoup de temps à prétendre qu’ils ne sont pas des humains. Charles Foster a vécu dans la nature en se faisant passer pour un blaireau, une loutre, un cerf, un renard et un oiseau. Foster a parcouru la forêt pendant des mois à quatre pattes pour avoir une vue du monde en étant un non-humain. Il grimpait aux arbres pour se réfugier la nuit et il a mangé des vers. Thomas Thwaites a créé des prothèses pour étendre ses membres. Et ensuite, il a parcouru des montagnes et des collines avec des moutons en se faisant passer pour l’un d’entre eux.

Le prix de la perceptionAtsuki Higashiyama et Kohei Adachi ont analysé notre différence de perception des objets si nous mettons la tête entre nos jambes. Ils ont demandé à des volontaires de regarder des objets en étant debout. Ensuite, ils ont demandé à d’autres personnes de regarder le même objet en s’inclinant pour avoir la tête entre les jambes. La perception des objets est différente selon les conclusions, mais nous n’avons pas la dextérité pour confirmer ce résultat.

Le prix de médecine – Une équipe de neurologues et de psychologues a injecté une substance à des volontaires qui provoquent des démangeaisons modérées. Ensuite, il y avait un mécanisme qui grattait leur bras gauche ou droit. La substance irritante était uniquement sur le bras droit. Dans une première expérience, un miroir était placé entre les bras pour créer une illusion visuelle que c’était leur bras droit qui était gratté alors que le mécanisme grattait le bras gauche. Les résultats montrent que si les personnes voient leur bras gauche qui est gratté (donc, le mauvais bras), alors ils ressentent quand même un soulagement sur le bras droit.

Tous ces gagnants du prix lg Nobel ont reçu un billet de banque de 10 trillions de dollars. Ce billet de banque vient du Zimbabwe à l’époque où l’inflation a atteint des sommets et que les gens transportaient de l’argent dans une brouette pour acheter du pain.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *