3 cas médicaux avec des traitements très inhabituels


  • FrançaisFrançais

  • Si vous avez des calculs rénaux, faites un tour dans une montagne russe ou vous préférez percuter votre tête contre une vague se déplaçant à 65 km/h pour vous débarrasser d’un trouble connu comme l’oeil du surfeur ? La recherche médicale rapporte des cas étranges de traitement pour certains troubles. Mais évidemment, ce sont des cas documentés pour leur étrangeté et non leur faisabilité. Donc, ne les considérez pas comme des traitements, mais des curiosités médicales.


    Si vous avez des calculs rénaux, faites un tour dans une montagne russe ou vous préférez percuter votre tête contre une vague se déplaçant à 65 km/h pour vous débarrasser d'un trouble connu comme l'oeil du surfeur ? La recherche médicale rapporte des cas étranges de traitement pour certains troubles. Mais évidemment, ce sont des cas documentés pour leur étrangeté et non leur faisabilité. Donc, ne les considérez pas comme des traitements, mais des curiosités médicales.

    Il y a environ 100 ans, un habitant en du Sud qui souffrait de paludisme se perd dans les Andes. Assoiffé et brulant à cause de la fièvre, il a bu de l’eau provenant d’une source stagnante. Le gout très amer l’a forcé à la recracher. Il pensait que des proches de la source, considérés comme étant toxiques à l’époque, avaient empoisonné l’eau. Il pensait qu’il allait mourir, mais quelques heures plus tard, sa fièvre avait disparu. Les arbres en question étaient de la quinine et on l’utilise encore aujourd’hui comme un traitement anti-paludique. On estime que cette est une légende, mais des chercheurs affirment qu’elle est vraie et qu’elle est la meilleure découverte médicale du 17e siècle grâce à la sérendipité. Ci-dessous, on vous propose des histoires similaires de traitement médical et certains sont vraiment osés.

    Pour faire passer des calculs rénaux, faites un tour sur une montagne russe

    David Wartinger est un urologue dont les patients lui racontaient souvent que leurs calculs rénaux sont sortis après des tours dans une montagne russe. Un patient lui a même raconté qu’il a fait 3 tours dans une montagne russe et qu’un calcul rénal est sorti à chaque fois. Intrigué, il crée un modèle imprimé en 3D du rein de ce patient. Il le remplit avec de l’urine et des calculs rénaux inférieurs à 4 millimètres. Il met le rein sur son sac à dos et il a fait 20 tours dans une montagne russe à Walt Disney World.

    Il a publié son expérience « médicale » dans la revue The Journal of the American Osteopathic Association qui montre que la procédure a fonctionné. Si on s’enfonce bien sur son siège, alors la réussite de la sortie des calculs rénaux atteint les 64 % tandis qu’une position assise sur le devant du siège donne seulement une réussite de 17 %. Selon cet urologue, le cout médical pour un passage de calculs rénaux va de 5 000 à 10 000 dollars et vu le prix de billets pour une montagne russe, c’est une alternative moins couteuse.

    Pour éviter l’oeil du surfeur, percutez votre tête contre une vague

    Un surfeur âgé de 61 ans souffrait d’un trouble connu comme le pterygium. La Pterygium surnommé comme l’oeil du surfeur implique que des tissus fibreux couvre la couche extérieure de l’oeil. Vous risquez ce trouble si vous vous exposez trop au vent, au soleil et au sable. C’est un trouble très irritant et il nécessite une procédure chirurgicale.

    Mais en 2014, le British Medical Journal Case Reports mentionne un traitement plutôt « conceptuel ». Cet homme de 61 ans surfait comme d’habitude à Waimea Bay qui se trouve à Hawaii. Cet endroit est réputé pour avoir des vagues qui se déplacent à 65 kilomètres par heure. Par accident, l’homme a percuté sa tête contre une de ces vagues et la force a décapé les tissus fibreux de son oeil. Malgré le fait que ce soit efficace, les auteurs de l’étude déconseillent fortement d’utiliser sa tête comme un bélier contre une vague à Hawaii et de préférer une opération chirurgicale.

    Pour soulager vos rhumatismes, faites vous piquer par des abeilles

    Quand une vous pique, elle libère de la mélittine, un venin qui déclenche une sensation de brulure. Dans l’ancienne Égypte, en Chine et en Grèce, cette brulure était un prix à payer pour soulager des douleurs telles que l’arthrite ou d’autres troubles des articulations. Et en 2001, une étude publiée dans la revue Pain montre que des rats ont été exposés à l’arthrite et qu’ensuite, on leur a injecté des solutions contenant du venin d’abeille. Les auteurs rapportent que les gonflements dans les pattes des rats ont diminué considérablement après les injections.

    Et en 2007, un cas médical détaille une personne de 51 ans qui souffrait de névralgie post-zostérienne, une maladie qui provoque des douleurs brulantes sur la peau. Ses symptômes ont disparu lorsque la personne fut piquée accidentellement par des abeilles. La douleur est revenue 45 jours plus tard, mais le patient affirme que la douleur est moins fréquente.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Jacqueline Charpentier

    Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *