Un Silly Putty infusé avec du graphène peut détecter les pas d’une araignée


  • FrançaisFrançais

  • Si vous prenez du Silly Putty (Mastic Idiot) et que vous l’infusez avec du graphène, alors il peut devenir un détecteur suffisamment sensible pour détecter les pas d’une araignée. Des applications pratiques pour mesurer la pression sanguine et le rythme cardiaque.


    Si vous prenez du Silly Putty (Mastic Idiot) et que vous l'infusez avec du graphène, alors il peut devenir un détecteur suffisamment sensible pour détecter les pas d'une araignée. Des applications pratiques pour mesurer la pression sanguine et le rythme cardiaque.

    Mélangez du graphène et du Polysilicium, une substance qu’on trouve dans le Silly Putty qui est un jouet pour les enfants et vous aurez un Silly Putty qui conduira l’électricité. Et cette résistance électrique devient très sensible à la pression. Quand on presse ce Mastic, alors on peut changer le flux électrique. Le Silly Putty ressemble à de la pâte à modeler, mais il possède des propriétés de type non newtoniennes.1

    Quand on place ce Silly Putty infusé avec du graphène sur la carotide, alors il peut mesurer la pression sanguine via les changements dans la résistante du matériau.2 Le Silly Putty peut aussi détecter le souffle et les mouvements des doigts. Pour démontrer la sensibilité exceptionnelle de ce capteur, les scientifiques ont fait en sorte qu’une petite araignée marche dessus. Et le capteur a enregistré précisément chaque pas de l’araignée.

    Sources

    1.
    Silly Putty. Science-questions.org. https://fr.science-questions.org/comment_ca_marche/55/Silly_Putty/. Published January 29, 2014. Accessed December 9, 2016.
    2.
    Boland CS, Khan U, Ryan G, et al. Sensitive electromechanical sensors using viscoelastic graphene-polymer nanocomposites. Science. 2016;354(6317):1257-1260. doi: 10.1126/science.aag2879
    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Jacqueline Charpentier

    Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *