Découverte d’un insecte unique en son genre datant de 100 millions d’années

Les chercheurs rapportent la découverte d’un ancien insecte datant de 100 millions d’années préservé dans l’ambre. Cet insecte est tellement particulier qu’il bénéficie de son propre ordre parmi les insectes. L’ordre est Aethiocarenodea et l’insecte a été appelé Aethiocarenus burmanicus.


Les chercheurs rapportent la découverte d'un ancien insecte datant de 100 millions d'années préservées dans l'ambre. Cet insecte est tellement particulier qu'il bénéficie de son propre ordre parmi les insectes. L'ordre est Aethiocarenodea et l'insecte a été appelé Aethiocarenus burmanicus.
L'insecte Aethiocarenus burmanicus et sa tête triangulaire très particulière - Crédit : George Poinar, Jr, Oregon State University

Les chercheurs de l’université de l’Oregon ont découvert un ancien de 100 millions d’années qui était préservé dans l’ambre. Cet insecte avait une tête triangulaire et il est tellement particulier que les chercheurs l’ont mis dans son propre ordre parmi les et c’est un événement assez rare. Il existe environ 1 million d’insectes connus sans oublier des millions d’insectes non découverts, mais chaque espèce d’insecte est classée dans 31 ordres. Mais cet insecte mérite un ordre à lui tout seul.

La découverte est publiée dans la revue Cretaceous Research et cet insecte vivait dans les fissures dans le tronc des arbres et il consommait des mites, des vers et des champignons.1 C’est un petit insecte, mais son apparence pourrait faire peur. Selon George Poinar Jr, professeur d’ au OSU College of Science, cet insecte possède des caractéristiques qui ne correspondent à aucun autre insecte connu. Ce spécimen est unique dans le monde des insectes et après de longues discussions, nous avons décidé de le placer dans son propre ordre.

L'insecte Aethiocarenus burmanicus est tellement unique qu'il bénéficie de son propre ordre parmi les insectes - Crédit : George Poinar, Jr, Oregon State University

L’insecte est tellement unique qu’il bénéficie de son propre ordre parmi les insectes – Crédit : George Poinar, Jr, Oregon State University

L’aspect le plus étrange est la tête triangulaire avec des yeux globuleux avec les sommets du triangle droit qui sont situés sur la base du cou. Cette capacité est unique, car elle permettait à cet insecte de tourner la tête à quasiment 180 degrés. Cet insecte est probablement un omnivore et il avait un corps plat avec de longues jambes. Il pouvait se déplacer rapidement et il pouvait voir derrière lui en étant orienté vers l’avant grâce à sa tête. Il avait aussi des glands sur son cou qui sécrétait une substance chimique qui faisait fuir les prédateurs.

Les glandes sur le cou de cet insecte lui permettait de produire une substance pour faire fuir les prédateurs - Crédit : George Poinar, Jr, Oregon State University

Les glandes sur le cou de cet insecte lui permettait de produire une substance pour faire fuir les prédateurs – Crédit : George Poinar, Jr, Oregon State University

L’insecte a été placé dans un nouvel ordre appelé et l’insecte s’appelle Aethiocarenus burmanicus. C’est une référence aux mines de la Hukawng Valley au Myanmar où on a découvert cet insecte. On a également un second spécimen de cet insecte qui est également préservé dans l’ambre. Ces spécimens sont les deux seuls membres de l’ordre Aethiocarenodea. En comparaison, l’ordre des coléoptères possède des centaines de milliers d’espèces différentes. L’insecte a disparu à cause de la perte de son habitat. Pour les chercheurs, la tête de cet insecte ressemble énormément aux illustrations des aliens dans la pop culture. En fait, ce chercheur avait fait un masque pour Halloween s’inspirant de l’insecte et les enfants se sont carapatés à toutes jambes.

Sources

1.
Poinar G Jr, Brown AE. An exotic insect Aethiocarenus burmanicus gen. et sp. nov. (Aethiocarenodea ord. nov., Aethiocarenidae fam. nov.) from mid-Cretaceous Myanmar amber. Cretaceous Research. 2017;72:100-104. doi: 10.1016/j.cretres.2016.12.011

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *