Planète Mars : Une activité volcanique datant 2 milliards d’années

L’analyse d’une météorite martienne trouvée en Afrique en 2012 prouve l’existence d’une activité volcanique datant de 2 milliards d’années. Cela suggère que les plus anciens volcans se trouvent sur la planète Mars.


L'analyse d'une météorite martienne trouvée en Afrique en 2012 prouve l'existe d'une activité volcanique datant de 2 milliards d'années. Cela suggère que les plus anciens volcans se trouvent sur la planète Mars.
Un échantillon de la météorite Northwest Africa 7635 - Credit: Mohammed Hmani

Des volcans-boucliers et des plaines de lave se sont formés à partir de la lave sur de longues distances similaires à la formation des îles d’Hawaï. Le plus grand de , l’Olympus Mons, atteint une hauteur de 27 kilomètres. C’est le triple du plus grand volcan sur Terre, le Mauna Kea, qui fait environ 9 kilomètres. Tom Lapen, un professeur de géologie de l’université de Houston et le principal auteur d’un papier publié dans Science Advances, a déclaré que ces découvertes offrent des indices sur l’évolution et l’activité volcanique de la .

Nos connaissons la composition des roches provenant des volcans de Mars à partir des météorites trouvées sur Terre. L’analyse des différentes substances fournit une information sur l’âge de la , sa source de magma, le temps qu’elle a passé dans l’espace et celui qu’elle a passé sur la surface de la Terre. Quelque chose a frappé la planète Mars il y a 1 million d’années et cet objet a touché un volcan ou une plaine de lave. Cet impact a propulsé des roches dans l’espace et les fragments de ces roches ont rencontré l’orbite de la Terre et elles sont tombées comme des météorites.

La météorite en question, connue comme la et découverte en 2012, était un type de roche volcanique appelé Shergottite. On a trouvé 11 de ces météorites martiennes avec des compositions chimiques similaires sans oublier que la période de leur éjection dans l’espace correspondait également. On voit qu’elles proviennent de la même source volcanique selon Lapen. Et étant donné qu’elles ont été éjectées à la même période, on peut conclure qu’elles proviennent du même endroit sur Mars. Ensemble, ces météorites fournissent des informations sur un seul endroit sur Mars. Les précédentes météorites qu’on avait analysées dataient de 327 millions à 600 millions d’années. En revanche, cette météorite s’est formée il y a 2,4 milliards d’années et cela suggère qu’elle a été éjectée par les plus anciens centres volcaniques du système solaire.

Source : Science Advances (http://advances.sciencemag.org/content/3/2/e1600922)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *