mercredi , 22 novembre 2017

Découverte de composants organiques sur la planète naine Cérès

La sonde Dawn de la NASA a découvert des éléments organiques sur la planète naine Cérès. Et ces éléments viennent directement de la planète naine plutôt que d’être apporté par des astéroïdes.


Découverte de composants organiques sur la planète naine Cérès
Crédit : NASA/JPL-Caltech/UCLA/ASI/INAF/MPS/DLR/IDA
Le vaisseau Dawn de la NASA a détecté des régions riches en éléments organiques sur Cérès. Les scientifiques ont évalué la géologie des régions pour conclure que ces éléments organiques sont natifs de la planète naine. Les données suggèrent que c’est l’intérieur de Cérès qui est la source de ces matériaux organiques selon un papier publié dans la revue Science.1

La découverte d’une grande concentration d’éléments organiques est intrigante et elle a de grandes implications pour la communauté de l’astrobiologie selon le Dr Simone Marchi, un chercheur au Southwest Research Institute et l’un des auteurs du papier. Cérès possède des minéraux hydratés qui contiennent de l’ammoniaque, de la glace d’eau, des carbonates, des sels et désormais des matériaux organiques. Ces résultats suggèrent que Cérès possède les principaux ingrédients pour la vie.

On estime que Cérès date de 4,5 milliards d’années avec une formation qui coïncide avec le début de notre système solaire. En étudiant ses éléments organiques, on peut expliquer l’origine, l’évolution et la distribution des espèces organiques à travers tout le système solaire. Les données du spectromètre en lumière visible et en infrarouge de Cérès montrent une concentration inhabituellement élevée de matière organique à côté du cratère Ernutet dans l’hémisphère nord de la planète naine. La concentration la plus élevée apparaît dans la région du sud-ouest à côté d’Ernutet et d’un cratère plus ancien. Les autres régions riches en éléments organiques sont éparpillées dans le nord-ouest. D’autres scientifiques se concentré sur la distribution et le spectre des matières, mais Marchi a analysé l’aspect géologique.

Toute la région est remplie de cratères et elle est très ancienne, mais les fissures du cratère Ernutet sont assez récentes. Les régions riches en éléments organiques incluent des carbonates et de l’ammoniaque qui font partie des matières natives de Cérès. Il est donc peu probable qu’ils soient arrivés via un impact externe. Cérès montre des signatures claires d’une activité hydrothermale persistante avec des altérations aqueuses et la mobilité des fluides et donc, ces matériaux organiques ont pu être le résultat de processus interne. Mais il faudra d’autres recherches pour déterminer comment ces éléments ont pu aller de l’intérieur vers la surface de Cérès en supposant que cette hypothèse soit confirmée.

Sources

1.
De Sanctis MC, Ammannito E, McSween HY, et al. Localized aliphatic organic material on the surface of Ceres. Science. 2017;355(6326):719-722. doi: 10.1126/science.aaj2305
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Jacqueline Charpentier

mm

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d’emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l’actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG