vendredi , 22 septembre 2017

Les corbeaux peuvent planifier comme les grands singes et les humains

On pensait que la planification était exclusive chez les humains et les grands singes, mais une recherche suggère que ce comportement est présent chez les corbeaux.


Les corbeaux peuvent planifier comme les grands singes et les humains
Malgré de recherches précédentes qui indiquent que ces comportements sont uniques aux humains et aux grands singes, une nouvelle étude suggère que les corbeaux peuvent également planifier pour différents types d’événements et qu’ils sont prêts à renoncer à une récompense immédiate pour mieux gagner dans le futur.

Étant donné que l’ancêtre commun des corbeaux et des grands singes remonte à plus de 300 millions d’années, ces résultats suggèrent que ces capacités cognitives de “planification” sont réapparues sur un chemin évolutif distinct chez les oiseaux. Jusqu’à présent, seuls les humains et les primates pouvaient faire des planifications. Mais notons que certains Corvidés, une famille d’oiseaux qui comprend les corbeaux, avaient également démontré la capacité de planifier au-delà du moment actuel, mais ces résultats ont été confinés au fait de cacher des aliments.

Dans cette étude, Kabadayi et ses collègues ont voulu explorer la capacité des corbeaux à planifier grâce à une série d’expériences. En premier lieu, les corbeaux ont été formés pour utiliser un outil pour ouvrir une boîte afin d’accéder à une récompense. On a ensuite présenté la boite aux corbeaux, mais pas l’outil. La boîte a été enlevée et, une heure plus tard, les corbeaux ont reçu l’outil ainsi que plusieurs “distracteurs”. Quasiment tous les corbeaux ont choisi le bon outil pour ouvrir la boite.

Quand on leur a présenté la boite 15 minutes plus tard, les corbeaux ont également utilisé le bon outil pour l’ouvrir avec un taux de réussite de 86 %. On a également eu un taux de réussite de 78 % dans des expériences similaires où les corbeaux ont utilisé un jeton pour l’échanger contre une récompense. Les corbeaux prévoyaient un échange plus précisément que les singes selon les chercheurs et ils étaient au même niveau dans les tâches pour utiliser les outils malgré le manque de prédispositions dans ce domaine.

Ensuite, les corbeaux ont reçu le bon outil d’ouverture, des outils de distraction et une récompense immédiate. Mais les corbeaux pouvaient choisir un seul élément. La récompense immédiate a été moins attrayante que la récompense dans la boîte selon les chercheurs. Cela démontre un niveau de maîtrise de soi chez les oiseaux semblables à celui observé chez les singes.

Source : Science (http://dx.doi.org/10.1126/science.aam8138)

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG