mardi , 26 septembre 2017

Protégez tous les pollinisateurs et non uniquement les abeilles domestiques !

Si vous pensez que protéger les abeilles revient à protéger les pollinisateurs, alors c’est comme si vous disiez que “vous allez sauver toutes les espèces d’oiseaux en protégeant uniquement des poulets”. Le manque de connaissance du public concernant les abeilles et les pollinisateurs peut poser d’énormes problèmes sur les efforts réels de protection de la biodiversité.


Protégez tous les pollinisateurs et non uniquement les abeilles domestiques !
Crédit : Joseph Wilson, Utah State University
De nombreuses personnes savent que les populations d’abeilles diminuent en raison de menaces telles que l’effondrement des colonies, les pesticides et la perte de l’habitat. Et les abeilles sont importantes pour la pollinisation des plantes. Mais selon une étude menée par Joseph Wilson, écologiste de l’Université d’Utah, peu de personnes sont conscientes de la grande diversité des abeilles et des autres pollinisateurs.

Le service postal des États-Unis a récemment publié une gamme de timbres intitulée Protect Pollinator.1 Cette gamme ne contient que l’abeille européenne et le papillon monarque selon Wilson. Un commentateur sur les réseaux sociaux a fait remarquer que l’utilisation de ces 2 espèces dans une campagne pour protéger les pollinisateurs est comparable à la protection des poulets pour sauver les oiseaux. Et en fait, on peut dire que c’est une très bonne comparaison.

Wilson et ses collègues ont publié des résultats sur la perception du public sur les pollinisateurs dans la revue Frontiers in Ecology and the Environment.2 Dans notre étude, 99 % des participants ont déclaré que les abeilles étaient critiques ou importantes, mais seuls 14 % ont réussi à deviner le nombre réel d’espèces d’abeilles aux États-Unis selon le chercheur. La plupart des gens ont estimé qu’il avait environ 50 espèces d’abeilles alors que le nombre réel est d’environ 4 000 espèces d’abeilles connues.

De plus, lorsqu’on leur a montré des images d’insectes variés, de nombreux participants étaient incapables de discerner les abeilles par rapport aux autres insectes. Un défi avec le manque de connaissances sur les abeilles est que vous ne pouvez pas protéger ce que vous ignorez selon Wilson. Nous pourrions perdre des espèces ou provoquer un déclin sans même le savoir.

Étant donné que les efforts de protection nécessitent un soutien important du public, il est important que le public comprenne les abeilles et ce qu’il doit faire pour protéger ces espèces selon Wilson. L’éducation et la sensibilisation sont essentielles pour comprendre la baisse des populations des abeilles et la protection de nos pollinisateurs.

Par exemple, on dit souvent que les pesticides vont faire disparaitre les abeilles. Une étude récente a montré que les néonicotinoïdes sont responsables de la baisse de la survie hivernale de certaines abeilles domestiques. La médiatisation s’est concentrée sur la baisse alors que l’étude a montré clairement que sur les 3 champs testés (Allemagne, Hongrie et Royaume-Uni), on a eu une baisse variable dans les champs anglais et hongrois, mais ce pesticide n’a eu aucun effet sur les abeilles allemandes, car celles-ci étaient plus robustes et elles avaient accès à une meilleure biodiversité. En d’autres termes, si vous supprimez les néonicotinoïdes par magie de tous les champs, alors vous ne sauverez pas les abeilles domestiques pour autant. L’une des raisons est qu’il y a d’autres facteurs plus importants qui expliquent la diminution des abeilles domestiques et l’un des plus importants est le parasite Varroa qui est en train de décimer de nombreuses colonies.3

On a également les impacts du changement climatique et la perte de l’habitat à cause de l’urbanisation. Mais surtout, le plus gros mythe est de dire que la disparition des abeilles domestiques va provoquer la fin de l’humanité.4 Comme le montre cette étude, on compte environ 4 000 espèces d’abeilles aux États-Unis, mais on estime qu’il y a plus de 20 000 espèces d’abeilles dans le monde.5 Concernant l’abeille domestique, on a principalement le genre Apis et ses sous-espèces et on estime qu’il y en a 44 qui sont principalement connus même si l’abeille européenne (Apis mellifera) est l’une des plus utilisés dans l’apiculture. Il ne faut pas confondre les pollinisateurs avec uniquement les abeilles. Les abeilles sont simplement un pollinisateur comme un autre même si le rôle des abeilles domestiques dans notre agriculture moderne n’est pas négligeable. Mais on estime qu’il y a plus de 100 000 espèces d’animaux et d’insectes qui jouent un rôle dans la pollinisation de près de 250 000 plantes sur Terre.6 Les insectes sont les pollinisateurs les plus fréquents avec les guêpes, les papillons, les scarabées, les mouches et même les moustiques (les mâles pour ces derniers).7 8 Tous les insectes sont des pollinisateurs, mais on ne voit pas de campagnes par des associations et des ONG pour protéger les mouches et les moustiques.

En fait, nous avons une tendance hypocrite à nous concentrer sur les abeilles domestiques, car nous volons toute leur production et parce qu’elles sont utiles à notre consommation. Si les efforts de protection se concentrent uniquement sur les abeilles domestiques et qu’on laisse crever les autres pollinisateurs, alors peut-être qu’il est temps de s’asseoir et de réfléchir à notre paradigme de décision et notre manque de connaissances sur ces sujets.

Sources

1.
Protect Pollinators. store.usps.com. https://store.usps.com/store/browse/productDetailSingleSku.jsp?productId=S_475204. Accessed September 4, 2017. [Source]
2.
Frontiers in Ecology and the Environment. Frontiers in Ecology and the Environment. http://dx.doi.org/10.1002/fee.1531. Accessed September 4, 2017.
3.
Varroa Mites Infesting Honey Bee Colonies | Entomology. entomology.ca.uky.edu. https://entomology.ca.uky.edu/ef608. Accessed September 4, 2017.
4.
Beepocalypse Myth Handbook: Dissecting claims of pollinator collapse | Genetic Literacy Project. Genetic Literacy Project. https://geneticliteracyproject.org/2016/07/28/beepocalypse-myth-handbook-dissecting-claims-of-pollinator-collapse/. Published July 28, 2016. Accessed September 4, 2017.
5.
Honey bee species. barnsleybeekeepers.org.uk. http://barnsleybeekeepers.org.uk/species.html. Accessed September 4, 2017.
6.
About Pollinators – U.S. Fish and Wildlife Service. http://fws.gov. https://www.fws.gov/pollinators/pollinatorpages/aboutpollinators.html. Accessed September 4, 2017.
7.
Do flies make better pollinators than bees? the Seeds of Science. http://theseedsofscience.com/2013/06/16/87/. Published June 16, 2013. Accessed September 4, 2017.
8.
Mosquitoes Pollinate Flowers. http://mosquitoreviews.com. http://www.mosquitoreviews.com/mosquitoes-niche-pollinate.html. Accessed September 4, 2017.
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, average: 4,67 out of 5)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG