Les cerveaux des bébés de Néandertal étaient similaires aux nôtres

Une nouvelle étude suggère que les cerveaux des bébés de Néandertal se sont développés de la même manière que les humains.


Une nouvelle étude suggère que les cerveaux des bébés de Néandertal se sont développés de la même manière que les humains.

Les et les humains ont beaucoup de choses en commun, en tout cas suffisamment pour avoir des enfants ensemble. Mais quid de leurs cerveaux ? Pour répondre à cette question, les scientifiques ont étudié la manière dont les cerveaux des Néandertal et des humains se sont développés pendant la période cruciale de l’enfance. Dans la première année de la vie, les enfants d’humains modernes passent par des étapes d’accélération dans plusieurs parties du : Le cervelet, les lobes pariétaux et temporaux qui sont des régions essentielles pour le langage et les interactions sociales.

De précédentes études ont suggéré que les cerveaux de bébés de Néandertal se développaient comme ceux des chimpanzés sans un développement accéléré dans une région cérébrale particulière. Mais une nouvelle étude met en doute cette hypothèse. Les scientifiques ont examiné 15 crânes de Néandertal incluant celui d’un nouveau-né et d’une paire d’enfants de moins de 2 ans. En cartographiant attentivement les crânes, l’équipe a déterminé que les lobes temporaux, frontaux et le cervelet se sont développés plus rapidement que le reste du cerveau dans les premières étapes de la vie et c’est un pattern très similaire aux humains modernes selon les conclusions publiées dans Current Biology (Papier complet via Sci-Hub).

Les scientifiques avaient négligé cette possibilité selon les chercheurs parce que les Néandertal et les Homo Sapiens avec des crânes de formation différente. Le crâne arrondi des humains modernes est un marqueur spécifique d’une accélération dans les parties cérébrales tandis que les crânes des Néandertal étaient relativement plats sur la partie supérieure. Et si les Néandertal avaient un cervelet, des lobes temporaux et frontaux plus développés, alors cela suggère qu’ils étaient plus habiles dans le langage et l’interaction sociale selon les scientifiques. Et cela pourrait expliquer pourquoi les enfants de l’accouplement entre un Néandertal et un humain moderne se sont suffisamment adapté pour passer leurs gènes à de nombreux d’entre nous.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *