Découverte de la plus brillante des supernovas, mais on ne peut pas l'expliquer

On a confirmé la découverte de la plus brillante des supernovas. Mais les astronomes ignorent toujours le type d’étoile qui a pu provoquer une explosion céleste aussi titanesque.


La supernova ASASSN-15lh est la plus brillante jamais découverte, mais on ne peut pas encore l'expliquer

Les supernovas marquent la mort violente d’étoiles qui s’effondrent sur elles-mêmes en créant une explosion. Les supernovas sont parmi les phénomènes les plus brillants de l’univers. Cette , appelée , est située à 3,8 milliards d’années-lumières et elle est 200 fois plus brillante que la plupart des supernovas. Cette supernova est 20 fois plus brillante que la luminosité des 100 milliards d’étoiles de la Voie lactée et au cours des 6 derniers mois, cette supernova a émis plus d’énergie que le soleil en 10 cycles d’existence selon Krzysztof Stanek de l’université de l’Ohio et co-analyste du All Sky Automated Survey for SuperNovae (ASAS-SN) qui a découvert cette supernova.

La plus brillante des supernovas découvertes à ce jour

Cette explosion est stupéfiante selon ce chercheur. Si cette supernova se trouvait dans notre galaxie, alors elle serait plus brillante que notre lune. En fait, on n’aurait plus de nuit.

Il a détecté la Supernova le 14 juin 2015 et il a alerté tous les membres de son équipe, notamment Subo Dong du Kavli Institute for Astronomy and Astrophysics à la Péking University. Dong a alerté un réseau d’astronomes amateurs pour confirmer cette supernova. L’équipe a suspecté que c’est une supernova superlumineuse très rare, mais les télescopes de 14 centimètres de l’ASAS-SN étaient trop petit pour avoir les détails. Il a fallu l’utilisation du Southern African Large Telescope pour révéler les marqueurs chimiques de l’explosion. On a ainsi pu calculer sa distance et confirmer que c’est la plus brillante des supernovas qu’on ait découverte.

La supernova ASASSN-15lh

La supernova se trouve dans une grande et vieille galaxie qui est plus lumineuse que la Voie lactée. Et c’est déjà inhabituel puisqu’en général, les supernovas superlumineuses se trouvent dans les jeunes et petites galaxies. Et elle est plus chaude que les autres explosions stellaires.

Un mammouth ou un magnétar

Et ces étrangetés autour de la Supernova laissent perplexes les astronomes. Mon analogie est qu’on étudie normalement des éléphants et tout d’un coup, on se retrouve face à un mammouth qui n’est pas censé exister. Cette supernova pourrait être provoquée par un Magnétar, une variante d’étoile à neutron avec un champ magnétique très intense. Mais la est plus puissante que la plupart des magnétars selon Steve Rodney de l’université de la Caroline du Sud.

Cela pourrait être aussi les restes d’une étoile qui a été pulvérisée par un trou noir supermassif ou c’est juste une supernova normale, mais qui est magnifiée par des lentilles gravitationnelles qui est un effet de la gravité. Mais ces explications ne tiennent pas très longtemps. Cette supernova manque de l’hydrogène et de l’hélium qui sont les marqueurs de l’appétit d’un trou noir. Et la distance relativement proche de l’explosion exclut la lentille gravitationnelle.

La supernova ASASSN-15lh s’est déplacée derrière le soleil, mais les astronomes collectent encore des données avec la sonde Swift Gamma Ray Burst Explorer. Quand la supernova perdra un peu de sa luminosité, alors on pourra l’étudier avec plus de détails. Mais cette supernova excite beaucoup les astronomes, car on pourrait assister à l’apparition de nouvelles théories pour expliquer sa brillance exceptionnelle.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *