Hubble observe un Megamaser galactique

Hubble propose une image magnifique d’un Megamaser, un phénomène de rayonnement intense au niveau galactique.


Hubble propose une image magnifique d'un Megamaser, un phénomène de rayonnement intense au niveau galactique.

Les Megamasers sont extrêmement lumineux avec une intensité 100 fois supérieure aux Masers qu’on trouve dans une comme la Voie lactée. Toute la se comporte comme un laser astronomique qui émet une émission en micro-ondes d’où le nom (maser au lieu de laser).

Un est un processus dans lesquels certains composants dans une galaxie tels que des nuages de poussière se trouvent dans la condition physique adéquate pour émettre une énergie intense. Cette galaxie Megamaser est connue comme l’IRAS 16399-0937 et elle est situé à 370 millions d’années-lumières de la Terre. Le télescope a pu capturer cette image qui nous fait penser à un bouton de rose cosmique. Cette image est le résultat d’observations par 2 instruments d’ qui sont l’Advanced Camera for Surveys (ACS) et le Near Infrared Camera and Multi-Object Spectrometer (NICMOS).1

La grande sensibilité de NICMOS a permis aux astronomes d’observer la structure d’IRAS 16399-0937. Ils ont découvert que la galaxie est formée de 2 noyaux, sans doute grâce à une fusion. Les 2 composants, l’IRAS 16399N et IRAS 16399S, pour la partie nord et sud se situent à une distance de 11 000 années-lumières l’un par rapport à l’autre. Ils sont intégrés profondément dans le même tourbillon de gaz cosmique et de poussière qui interagit et qui donne sa forme particulière à la galaxie.

Les noyaux sont très différents. L’IRAS 16399S semble être une région Starburst qui est propice à la formation d’étoiles. L’IRAS 16399N est un noyau de type LINER (Low Ionization Nuclear Emission Region) qui est une région dans les émissions provient d’atomes neutres ou faiblement ionisés de gaz. Le noyau dans la partie abrite également un trou noir d’une masse de 100 millions de fois à celle du soleil.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *