La météorite Tagish Lake, première visiteuse terrestre de la ceinture de Kuiper ?

La plupart des météorites trouvées sur Terre proviennent de la ceinture d’astéroïde entre Mars et Jupiter, mais une hypothèse suggère que la météorite Tagish Lake provient de la ceinture de Kuiper dans les confins du système solaire.


La plupart des météorites trouvées sur Terre proviennent de la ceinture d'astéroïde entre Mars et Jupiter, mais une hypothèse suggère que la météorite Tagish Lake provient de la ceinture de Kuiper dans les confins du système solaire.
La météorite Tagish Lake - Crédit : Michael Holly; Creative Services; University of Alberta

La est tombée dans un lac glacé de Colombie-Britannique au Canada en 2000. Et elle possède très peu de ressemblances avec d’autres météorites trouvées sur Terre. La plupart des pierres célestes qui viennent nous visiter proviennent de la ceinture d’astéroïde qui se situe entre Mars et Jupiter. Mais la est un anneau de corps de glace derrière Neptune avec Pluton qui est son membre le plus connu. La NASA a récemment approuvé l’extension de la mission New Horizons pour visiter un objet de la ceinture de Kuiper appelé 2014 MU69.

Bill Bottke du Southwest Research Institute au Colorado et ses collègues suggèrent qu’au début du système solaire, le déplacement des planètes géantes, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, a pu lancer des débris des confins vers la ceinture d’astéroïde. Et ensuite, certaines de ces roches sont prévenues jusqu’à nous.

Les planètes géantes

Pour une courte période de temps dans le système solaire, vous aviez des planètes géantes qui se rencontraient tout en étant entourées par une grande mer de comètes selon Bottke. L’équipe a étudié la probabilité que cette danse des géants ait pu pousser certains objets vers nous incluant des astéroïdes produits par des comètes.

Une hypothèse est que pendant le début du système solaire, il y avait une cinquième planète géante qui a été ensuite éjectée de notre voisinage cosmique. L’équipe suggère que la force gravitationnelle de cette cinquième planète a pu ensemencer la ceinture d’astéroïdes avec des objets primitifs de la ceinture de Kuiper.

Cet ensemencement pourrait expliquer les origines de la Tagish Lake dont des études ont suggéré qu’elle appartenait à une petite classe d’objets connue comme des astéroïdes de type D. Il n’y a que quelques spécimens dans la ceinture d’astéroïde, mais ces roches sont plus nombreuses à côté des géantes gazeuses. Des échantillons provenant de la ceinture de Kuiper donnent des indices sur la formation des planètes et donc, de l’origine de l’eau sur Terre par la même occasion selon Bottke. La plupart des chercheurs pensent que l’eau sur Terre est venue de quelque part dans le système solaire, mais on ignore sa source.

Selon Pierre Vernazza de l’observatoire de Marseille, l’hypothèse est convaincante que certaines de ces météorites proviennent de la ceinture de Kuiper. Mais il n’est pas convaincu que les observations des astéroïdes de type D correspondent avec la météorite de Tagish Lake. Quoi qu’il en soit, la météorite de Tagish Lake pourrait nous aider à comprendre cette ceinture mystérieuse de Kuiper qui possède de nombreux secrets sur le système solaire.

Source : The Astronomical Journal

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *