Sursaut radio rapide : Une source dans une galaxie naine

Pour la première fois, on a pu retracer un Sursaut radio rapide jusqu’à sa source. On ignore encore sa cause, mais l’identification de la source nous permettra d’identifier ses origines.


Pour la première fois, on a pu retracer un Sursaut radio rapide jusqu'à sa source. On ignore encore sa cause, mais l'identification de la source nous permettra d'identifier ses origines.
Crédit : Astronomy.com

Les Sursauts radio rapides (FRB) sont des phénomènes assez étranges qui sont très étudiés par les scientifiques. Ce sont des signaux radio puissants qui sont émis pendant quelques millisecondes et qui disparaissent sans laisser de trace. On a toutes sortes d’explication imaginable allant de la transmission de message quantique entre des trous noirs jusqu’à des signaux extraterrestres.

Étant donné la brièveté des signaux et que les radios télescope ne peuvent analyser qu’une partie du ciel, on a pu découvrir uniquement 18 Sursauts radio rapide. Et il y en a seulement un qui s’est répété avec le . Désormais, une équipe d’astronomes a utilisé des radios télescope dans le monde entier pour traquer la source de ce .

Shami Chatterjee vient de présenter ses résultats à l’American Astronomical Society. Chatterjee et ses collègues ont traqué le en utilisant le Karl G. Jansky Very Large Array, un groupe de 27 radios télescopes au Nouveau-Mexique et les 21 télescopes du VLBI Network. 1 Ces 2 réseaux ont proposé une résolution beaucoup plus fine et après avoir observé 9 Sursauts radio rapides, ils proposent une localisation qui est 100 000 fois plus précise que les télescopes individuels.

Cette précision a permis d’associer le Sursaut radio rapide avec d’autres signaux pour la première fois. On avait des radios signaux persistants avec le FRB 121102 et ils provenaient du même endroit qui est un petit point dans le ciel. Ce petit point est une galaxie naine qui fait un dixième du diamètre de la Voie lactée, mais elle continue de former des étoiles et elle est située à 2,5 milliards d’années-lumières de la Terre.

Maintenant qu’on a identifié la source de Sursaut radio rapide, il reste à déterminer ses origines. Il y a 2 explications plausibles. C’est un noyau galactique actif qui est une région lumineuse autour d’un trou noir dans les centres galactiques qui émet ce Sursaut radio rapide à mesure qu’il vaporise le gaz et le plasma tout autour.

Mais étant que le Sursaut radio rapide est accompagné par d’autres signaux radios plus persistants, la seconde explication est que ce sont les restes d’une supernova qui est énergisée par une étoile à neutrons en rotation rapide. Étant donné que la galaxie naine, produisant le Sursaut radio rapide, est similaire aux galaxies qui produisent des supernovas très brillantes, cette explication tient la route même s’il faut la prouver.

La prochaine étape est de trouver d’autres Sursauts radio rapide qui se répète pour proposer l’explication la plus probable avec plus de preuves à l’appui. Il est dangereux de proposer une explication pour un seul phénomène selon les chercheurs.

Sources

1.
Chatterjee S, Law CJ, Wharton RS, et al. A direct localization of a fast radio burst and its host. Nature. 2017;541(7635):58-61. doi: 10.1038/nature20797

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *