Catégorie : Astronomie et astrophysique

Le pulsar PSR B1957+20 en arrière-plan à travers le nuage de gaz enveloppant son compagnon qui est une étoile de type naine brune - Crédit : Dr. Mark A. Garlick; Dunlap Institute for Astronomy & Astrophysics, University of Toronto 0

Une observation sans précédent d’un pulsar à 6 500 années-lumières

Une équipe d’astronomes a effectué l’une des observations de la plus haute résolution de l’histoire astronomique en observant deux régions de radiations intenses distantes de 20 kilomètres autour d’une étoile distante située à 6500 années-lumière. L’observation équivaut à utiliser un télescope sur Terre pour voir une puce sur la surface de Pluton.

Les astronomes de l'Australian National University (ANU) ont découvert le trou noir avec la croissance la plus rapide connue dans l'Univers. Ce trou noir supermassif possède une masse de 20 milliards de soleils et il augmente de 1 % chaque million d'années. 0

Un trou noir supermassif gigantesque de 20 milliards de masses solaires avec une croissance très rapide

Les astronomes de l’Australian National University (ANU) ont découvert le trou noir avec la croissance la plus rapide connue dans l’Univers. Ce trou noir supermassif possède une masse de 20 milliards de soleils et il augmente de 1 % chaque million d’années. Cette croissance est telle que c’est comme s’il dévorait la masse de notre soleil tous les deux jours.

Une équipe d'astrophysiciens dirigée par l'Université de Columbia a découvert une douzaine de trous noirs rassemblés autour du Sagittarius A* (Sgr A*), le trou noir supermassif au centre de la Voie lactée. La découverte est la première à soutenir une prédiction vieille de plusieurs décennies en ouvrant une myriade d'opportunités pour mieux comprendre l'univers. 0

Des dizaines de milliers de trous noirs au centre de la Voie lactée ?

Une équipe d’astrophysiciens dirigée par l’Université de Columbia a découvert une douzaine de trous noirs rassemblés autour du Sagittarius A* (Sgr A*), le trou noir supermassif au centre de la Voie lactée. La découverte est la première à soutenir une prédiction vieille de plusieurs décennies en ouvrant une myriade d’opportunités pour mieux comprendre l’univers.

NGC 4565, une galaxie spirale qui se trouve environ à 30 millions ou 50 millions d'années-lumières - Crédit : Ken Crawford 0

Est-ce que la Voie lactée s’agrandit ?

Des observations sur des galaxies similaires à la Voie lactée suggèrent que notre galaxie va encore grandir dans un avenir lointain. Les chercheurs ont calculé que la Voie lactée s’agrandit de 500 mètres par seconde.