Découverte d'un trou noir qui propulse des vents spatiaux les plus rapides de l'univers


  • FrançaisFrançais

  • Les astronomes ont découvert les vents quasar les plus rapides de l’univers. Ils tournent autour d’un trou noir supermassif à une vitesse de 200 millions de kilomètres par heure.


    Découvert d'un trou noir qui émet les vents quasar les plus rapides de l'univers

    On parle d’une vitesse de vent spatial à 20 % de la vitesse de la lumière selon Jesse Rogerson de l’université de York au Canada. Et nous avons des raisons de penser que ces sont les vents quasar les plus rapides de l’univers. Mais un peu d’éclaircissement sur le terme de vent spatial ou vent de l’ puisque dans l’espace, on a un environnement proche du vide. Quand on parle de vent de l’espace, on parle davantage de jet d’énergie comme les jets de émis par le soleil ou encore les fameux vents solaires. En plus du vent solaire, on a également le vent quasar que les scientifiques ont détecté dans les années 1960. On a déterminé que ces vents sont produits par l’un des 4 quasars qui sont les disques de chaud qui se forment autour des supermassifs.

    Les vents quasar autour des

    Il y a un trou noir supermassif au centre de quasiment chaque galaxie dans l’univers incluant la Voie lactée. Leurs disques de quasar peuvent atteindre une taille supérieure à celle de l’orbite de la Terre autour du soleil et ces disques sont plus chauds que la surface du soleil. Les Quasars sont les objets les plus brillants de l’univers et ils émettent des flux intenses de photons qui sont le résultat de la matière avalée par leur trou noir. Et nous pouvons détecter cette lumière à travers l’univers.

    Les peuvent avoir une masse qui est des milliards de fois supérieure à celle du soleil, car ils gobent toute la matière qui est suffisamment proche selon Patrick Hall, un membre de l’équipe à l’origine de la découverte. Mais quand la matière tombe dans le trou noir, une partie est émise sous forme de chaleur et de lumière du quasar. Et ce sont ces vents quasar que nous détectons. Pour détecter ce vent, les chercheurs ont analysé les données de quasar qui sont collectées par le Sloan Digital Sky Survey. Ils ont limité leur recherche à 300 vents d’une vitesse vertigineuse qu’ils ont encore réduite par les 100 meilleurs candidats. Et ils ont étudié ces 100 vents avec le Gemini Observatory à Hawai et au Chili. Ce trou noir supermassif propulsait les vents les plus rapides jamais enregistrés, mais également d’autres vents moins rapides. Nous avons confirmé ce vent ultraviolet très rapide, mais nous avons aussi découvert un nouveau vent dans le même quasar à une vitesse de 140 millions de kilomètres par heure.

    Les vents quasar à l’origine de la formation des galaxies

    La compréhension des vents quasar est importante puisqu’ils sont essentiels pour la formation des galaxies. Si on comprend mieux les vents quasar, alors on comprendra mieux le comportement de la matière dans la formation des galaxies ou du système solaire. En termes simples, s’il n’y avait pas de vent quasar dans le trou noir de notre Voie lactée, alors nous verrions plus d’étoiles. Quand les galaxies se forment, ces vents propulsent la matière et réduisent la création d’étoiles. Les résultats de la découverte ont été publiés dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society (Lien vers le papier complet en PDF via Sci-Hub).

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...
    mm

    Jacqueline Charpentier

    Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

    1 réponse

    1. Alain MOCCHETTI dit :

      QUELS SONT LES VOYAGES POSSIBLES DANS L’UNIVERS GENERALISE OU HYPERESPACE.
      Dans l’Article Scientifique qui va suivre, je fais appel à la Prémonition en sachant que peut être que je me trompe, mais je pourrai me vanter de l’avoir fait. Les voyages dans l’Univers Généralisé relève présentement de la Science – Fiction, mais je suis convaincu qu’ils deviendront REALITE dans un Avenir à Moyen Terme. Pour comprendre ce qui va suivre, il est fortement conseillé de se connecter au Journal Scientifique Facebook DAVID MOCCHETTI journal gratuit et de lire les Articles qui figurent dans ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL et ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1), vous apprendrez ce que sont les Univers Multiples, les Univers Parallèles et l’Univers Généralisé qui est unique. Il faut savoir que les Voyages dans l’Univers Généralisé sont régis par des LOIS, je me propose de vous faire connaître celles-ci, à savoir :
      – Il est possible de voyager directement par vortex d’un Univers Multiple indice N1 vers un Univers Multiple indice N2, je précise que les Vortex peuvent être Spatio – Temporels ou non,
      – Il est possible de voyager directement entre 2 Univers Parallèles à condition que ceux – ci soient rattachés au même Univers Multiple,
      – Il est possible de voyager directement à l’intérieur du même Univers Multiple ou du même Univers Parallèle,
      – Cependant, il est impossible de voyager directement d’un Univers Parallèle rattaché à un Univers Multiple indice N1 vers un Univers Parallèle rattaché à un autre Univers Multiple (indice N2), il faut obligatoirement décomposer le cheminement en voyageant de l’Univers Parallèle vers son Univers Multiple et de voyager de ce dernier vers l’Univers Multiple auquel est rattaché le second Univers Parallèle. En résumé, il est possible de voyager INDIRECTEMENT entre 2 Univers Parallèles issus d’Univers Multiples différents.
      Cet Article Scientifique est le 15 ème que j’ai rédigé pour les Articles ayant attrait à l’ASTROPHYSIQUE. Un 16 ème est prévu pour les semaines à venir.
      Alain Mocchetti
      Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
      Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
      UFR Sciences de Metz
      alainmocchetti@sfr.fr
      alainmocchetti@gmail.com
      @AlainMocchetti

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *