Une bactérie qui mange de la nicotine pourrait aider les fumeurs



Dans un futur proche, une bactérie qui mange de la pourrait aider les fumeurs.

La plupart des fumeurs sont conscients des effets néfastes du , mais le sevrage est très difficile. Pour faciliter ce sevrage, les scientifiques proposent une nouvelle approche. Ils ont développé une bactérie qui mange la nicotine qui est la substance qui crée l’addiction à la cigarette. Dans la revue Journal of the American Chemical Society, ils rapportent qu’ils ont réussi des tests sur cette bactérie qui mange de la nicotine. La bactérie consomme la nicotine avec une réduction des effets addictifs sur l’organisme humain.

Le tabagisme reste la principale cause des maladies et de décès aux États-Unis. Les fumeurs qui veulent quitter leur habitude peuvent utiliser différentes méthodes de sevrage telles que les patchs et les gommes de nicotine. On a également des médicaments qui empêchent la nicotine d’atteindre le cerveau. Mais ces produits sont assez inefficaces avec un taux de réussite de 15 à 30 %. En fait, la plupart des fumeurs qui testent ces produits peuvent arrêter de fumer pendant 12 mois, mais ils font systématiquement des rechutes par la suite.

Les chercheurs ont utilisé une enzyme appelée NicA2 qui provient de la Pseudomonas putida. Cette dernière est une bactérie qui dégrade les déchets du tabac. Dans les tests en laboratoire, le NicA2 a détruit toute la nicotine dans les échantillons sanguins en l’espace de 30 minutes. Et cette bactérie est restée stable pendant 3 semaines en fonctionnant comme une sorte de tampon. On a donné un sérum de cette bactérie pendant 3 jours à des souris et pour le moment, les chercheurs n’ont pas observé d’effets secondaires.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *