La fourmi Dracula peut fermer ses mandibules à une vitesse de 321 km/h !

Selon une nouvelle étude, la fourmi Dracula, Mystrium Camilla, peut fermer ses mandibules à des vitesses allant jusqu’à 90 mètres par seconde (plus de 321 km/h), ce qui en fait le mouvement animal le plus rapide jamais enregistré.


Mystrium camillae, surnommée la fourmi Dracula - Crédit : Adrian Smith
Mystrium camillae, surnommée la fourmi Dracula - Crédit : Adrian Smith

Cette vitesse des mandibules de Mystrium est nécessaire pour des comportements prédateurs ou défensifs selon les chercheurs dans la revue de la Royal Open Science. Ces fourmis sont fascinantes et leurs mandibules sont très rares selon Andrew Suarez, qui a dirigé la recherche avec Fredrick J. Larabee. Même parmi les fourmis qui ont des mandipules surpuissantes, les fourmis Dracula sont uniques : Au lieu d’utiliser trois parties différentes pour le ressort, le verrou et le bras de levier, tous les trois sont combinés dans la .1

Une mandibule qui se ferme comme un claquement de doigt

Contrairement aux fourmis pièges à mâchoires (Odontomachus), dont les machoires se ferment à partir d’une position ouverte, les fourmis Dracula alimentent leurs mandibules en pressant sur les pointes, en les chargeant avec des contraintes internes qui se libèrent quand une mandibule glisse sur l’autre, similaire à un claquement de doigt chez les humains.

Les fourmis utilisent ce mouvement pour frapper d’autres arthropodes, afin de les assommer, les briser contre un mur de tunnel ou les repousser. La proie est ensuite transporté au nid où il est donné aux larves de fourmis selon Suarez. Les scientifiques ont décrit de nombreux mécanismes à ressort chez les fourmis, mais personne ne connaissait la vitesse relative de chacun de ces mécanismes selon Larabee. Nous avons dû utiliser des caméras incroyablement rapide pour voir le mouvement. Nous avons également utilisé la technologie d’imagerie en rayon X pour être en mesure de voir leur anatomie en trois dimensions, afin de mieux comprendre comment fonctionne le mouvement.

Le mouvement rapide le plus connu dans le monde animal

L’équipe a également procédé à des simulations informatiques des pressions sur les mandibules de différentes castes de fourmis Dracula afin de vérifier l’incidence de la forme et des caractéristiques structurelles des mandibules sur la puissance de leur pression. Nos principales conclusions sont que les mâchoires et les pièces bucales de cette est le mouvement le plus rapide connu dans le monde animal selon Larabee.

En comparant la forme de la mâchoire de ces fourmis à celles des fourmis qui mordent, nous avons également appris qu’il ne fallait que de petits changements de forme pour que la mâchoire développe une nouvelle fonction: agir comme un ressort.

Une vidéo qui explique et illustre la mandibule de cette fourmi :

Sources

1.
Snap-jaw morphology is specialized for high-speed power amplification in the Dracula ant, Mystrium camillae. Royal Society Open Science. 10.1098/rsos.181447″ target= »_blank » rel= »noopener noreferrer »>http://dx.doi.org/10.1098/rsos.181447. Published December 11, 2018. Accessed December 11, 2018.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *