vendredi , 15 décembre 2017

Booster la valeur nutritionnelle du maïs avec la génétique

Les scientifiques ont trouvé un moyen efficace d’améliorer la valeur nutritive du maïs en insérant un gène bactérien qui l’amène à produire un nutriment essentiel appelé méthionine.


Booster la valeur nutritionnelle du maïs avec la génétique
La découverte de l’Université Rutgers pourrait bénéficier à des millions de personnes dans les pays en développement comme en Amérique du Sud et en Afrique qui dépendent du maïs comme aliment de base. Cela pourrait également réduire considérablement les coûts mondiaux des aliments pour animaux. Nous avons amélioré la valeur nutritive du maïs selon Thomas Leustek, co-auteur et professeur d’étude au Département de biologie végétale de l’École des sciences environnementales et biologiques. La majorité du maïs est utilisé pour l’alimentation des animaux, mais ce maïs ne possède pas de méthionine qui est un acide aminé essentiel et nous avons trouvé un moyen efficace de l’ajouter.

L’étude, dirigée par Jose Planta de l’Institut Waksman de Microbiologie, a été publiée dans PNAS. 1 La méthionine, qu’on trouve dans la viande, est l’un des 9 acides aminés essentiels que les humains reçoivent de la nourriture selon le National Center for Biotechnology Information. Il est nécessaire pour la croissance et la réparation des tissus, il améliore le tonus et la flexibilité de la peau et des cheveux et il renforce les ongles. Le soufre dans la méthionine protège les cellules contre les polluants, ralentit le vieillissement cellulaire et il est essentiel pour absorber le sélénium et le zinc.

Chaque année, on ajoute une méthionine synthétique, d’une valeur de plusieurs milliards de dollars, à la semence de maïs sur le terrain selon Joachim Messing, auteur de l’étude et professeur qui dirige l’Institut Waksman de microbiologie.

C’est un processus coûteux en énergie selon Messing dont le laboratoire a collaboré avec le laboratoire de Leustek pour cette étude. On ajoute la méthionine, car elle est cruciale pour le développement des animaux. Dans de nombreux pays en développement où le maïs est un aliment de base, la méthionine est également importante pour les personnes, notamment les enfants. C’est une nutrition essentielle comme une vitamine.

L’alimentation du poulet est généralement préparée avec un mélange de maïs et de soja et la méthionine est le seul acide aminé contenant du soufre qui manque à cette préparation selon l’étude. Les scientifiques de Rutgers ont inséré un gène bactérien d’E. coli dans le génome de la plante de maïs et ils ont développé plusieurs générations de maïs. L’enzyme E. coli, le 3′-Phosphoadenosine-5′-phosphosulfate Reductase, a stimulé la production de méthionine uniquement dans les feuilles au lieu de l’ensemble de la plante pour éviter l’accumulation de sous-produits toxiques selon Leustek. En conséquence, la méthionine dans les grains de maïs a augmenté de 57 %.

Ensuite, les scientifiques ont mené un essai d’alimentation du poulet à Rutgers et ils ont montré que le maïs génétiquement modifié était suffisamment nutritif selon Messing. À notre grande surprise, un résultat important était que cela n’a pas affecté la croissance des plants de maïs. Dans les pays développés incluant les États-Unis, les protéines de viande ont généralement beaucoup de méthionine selon Leustek. Mais dans les pays en développement, les agriculteurs cultivent du maïs pour la consommation de leur famille. Notre étude montre que ces agriculteurs n’auraient pas à acheter des suppléments de méthionine ou des aliments coûteux qui ont une méthionine plus élevée selon le chercheur.

Sources

1.
PNAS. PNAS. http://dx.doi.org/10.1073/pnas.1714805114. Accessed October 9, 2017.
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d’emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l’actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG