Une route solaire génère suffisamment d'électricité pour alimenter une maison



route-solaire

Des ingénieurs aux Pays-Bas sont plus que satisfaits après une expérience sur une route pendant un test de 6 mois.


 

Ces ingénieurs estiment que leur route solaire a été un franc succès durant les 6 mois de test. L’année dernière, ils avaient construit une route de 70 mètres sur une piste cyclable à coté de la ville de Krommenie qui est située dans la périphérie d’Amsterdam. Pendant les 6 mois de test, cette route solaire a généré 3000 Kwh qui est suffisant pour alimenter le logement d’une personne pendant 1 an.

Sten de Wit, l’un des porte-paroles du projet SolaRoad a déclaré : Si nous extrapolons ces données sur une période de 1 an, alors cette route solaire pourrait produire 70 Kwh par mètre carré et par année. Une telle quantité d’énergie produite signifie que la performance de cette route solaire a dépassé toutes nos attentes.

Cette route solaire consiste à utiliser des panneaux solaires d’entrée de gamme et à les empiler en sandwich dans des couches de verre, de caoutchouc de silicone et de béton. Arian de Bondt, directeur de Ooms Civiel qui est l’une des entreprises impliqués dans le projet a déclaré : Cette route est suffisamment solide pour supporter un camion de pompier de 12 tonnes. Et nous travaillons pour l’améliorer pour qu’elle supporte des véhicules plus larges et plus lourds.

route-solaire_1

Les panneaux solaires de cette route sont connectés à des bornes intelligentes qui optimisent leurs production et transmettent l’énergie aux poteaux et au réseau électrique. Selon Jan-Hendrik Kremer, consultant en énergie renouvelable chez l’entreprise Imtech : Ces bornes électriques nous indiquent si un panneau solaire est endommagé ou s’il est rempli avec de la saleté qui empêche son fonctionnement.

Le groupe de recherche a passé 5 ans pour développer la technologie, mais cette route solaire possède encore des lacunes. On a notamment l’usure d’un des revêtements qui offrait de l’adhérance à la surface en verre. Cette usure est dû aux fluctuations de températures qui provoquent une contraction de ce revêtement. Mais l’équipe va renforcer ce revêtement ou en ajouter de nouveaux pour que la route solaire préserve sa performance sur le long terme. Les chercheurs travaillent aussi sur un moyen de transmettre l’énergie aussi rapidement que des panneaux solaires standards.

Le consortium derrière cette route solaire négocie avec des conseillers locaux pour voir si on peut l’implémenter dans d’autres provinces. Ils ont également signé un accord de coopération avec l’Etat de Californie. Mais cette route solaire n’est pas aussi résistante sur le long terme. Les panneaux solaires ont une durée de vie entre 20 et 25 ans et les ingénieurs veulent que cette route solaire dure moins de 15 ans pour justifier le retour sur l’investissement.

Cette route solaire est un franc succès et on voit juste la performance énergétique alors que les tests ne concernaient qu’une portion de 70 mètres. Si on arrive à installer cette route solaire sur une grande échelle, alors on peut juste imaginer la production d’énergie renouvelable qu’on pourrait utiliser pour alimenter des quartiers entiers.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *