mardi , 24 avril 2018

La fréquence du blanchissement des coraux a quintuplé en 40 ans

La fréquence du blanchissement des coraux a quasiment quintuplé ces 3 à 4 dernières décennies. Le blanchissement du corail est un phénomène de stress sur les coraux qui est provoqué par l’augmentation des températures. Si cela continue à ce rythme, alors les écosystèmes du corail ne risquent plus que d’être un bon souvenir.


La fréquence du blanchissement des coraux a quintuplé en 40 ans
Le blanchissement des coraux à grande échelle - Crédit : ARC CoE for Coral Reef Studies/ Terry Hughes
Selon une étude publiée dans la revue Science, les récifs du monde sont assiégés par le réchauffement de la planète. Pour la première fois, une équipe internationale de chercheurs a mesuré l’augmentation du taux de blanchissement des coraux dans les régions tropicales au cours des 4 dernières décennies. L’étude documente une réduction dramatique de l’écart entre les événements de blanchissement de corail en menaçant l’existence future de ces écosystèmes emblématiques et les moyens de subsistance de plusieurs millions de personnes.

La fréquence du blanchissement des coraux a quintuplé depuis 1980

Le délai entre les événements de blanchissement de corail à chaque endroit a été multiplié par 5 au cours des 3 à 4 dernières décennies en passant d’une fois tous les 25-30 ans au début des années 1980 à une moyenne tous les 6 ans depuis 2010 selon le professeur Terry Hughes, directeur du Centre d’excellence de l’ARC pour les études sur les récifs coralliens (Coral CoE).

Le blanchissement de la Grande Barrière de Corail devient progressivement une nouvelle norme - Crédit  : ARC CoE for Coral Reef Studies/ Terry Hughes

Le blanchissement de la Grande Barrière de Corail devient progressivement une nouvelle norme – Crédit : ARC CoE for Coral Reef Studies/ Terry Hughes

Avant les années 1980, le blanchissement massif des coraux était inconnu même pendant les forts épisodes d’El Niño, mais désormais les épisodes répétés de blanchissement du corail à l’échelle régionale et de mortalité massive des coraux sont devenus la nouvelle norme dans le monde. L’étude établit une transition entre une période antérieure au début des années 1980 où le blanchissement du corail s’est produit localement et une phase intermédiaire dans les années 1980 et 1990 où le blanchissement de masse a été enregistré pour la première fois dans des conditions El Niño plus chaudes que la moyenne. Le blanchissement du corail se produit désormais tout au long des cycles ENSO.

Un stress provoqué par le réchauffement climatique

Les chercheurs ont montré que les températures de la mer tropicale sont plus chaudes aujourd’hui dans des conditions de La Niña plus fraîches que la moyenne qu’il y a 40 ans pendant les épisodes El Niño. Le blanchissement des coraux est une réaction de stress causée par l’exposition des récifs coralliens à des températures élevées de l’océan. Quand le blanchissement du corail est grave et prolongé, alors de nombreux coraux meurent. Il faut une décennie pour remplacer même les espèces à croissance rapide selon le professeur Andrew Baird de Coral CoE.

Les récifs sont entrés dans une ère dominée par l’homme, l’Anthropocène selon le Dr C. Mark Eakin de la National Oceanic & Atmospheric Administration aux États-Unis. Le climat s’est réchauffé rapidement au cours des 50 dernières années en augmentant la menace d’El Niño pour les coraux et désormais, nous assistons à l’émergence du blanchissement dans chaque été plus chaud. Par exemple, la Grande Barrière de Corail a blanchi 4 fois depuis 1998 incluant pour la première fois pendant des événements consécutifs en 2016 et 2017 en provoquant des dommages sans précédent. Nous espérons que nos résultats aideront à stimuler l’action plus forte nécessaire pour réduire les gaz à effet de serre en Australie, aux États-Unis et ailleurs selon le professeur Hughes.

Source : Science (http://science.sciencemag.org/cgi/doi/10.1126/science.aan8048)

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Rejoignez :


Soutenez-nous financièrement.

Même 1 dollar peut nous aider !

A propos de Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG