La pollution de l’air raccourcit les télomères chez les nouveaux-nés

Une analyse de la longueur des télomères de nouveaux-nés avant et après la fermeture d’une centrale au charbon en Chine révèle un raccourcissement des télomères qui est associé à des maladies cardiaques et au déclin cognitif à l’âge adulte.


Une analyse de la longueur des télomères de nouveaux-nés avant et après la fermeture d'une centrale au charbon en Chine révèle un raccourcissement des télomères qui est associé à des maladies cardiaques et au déclin cognitif à l'âge adulte.

Une étude, menée avant et après la fermeture en 2004 d’une centrale à à Tongliang en Chine, a révélé que les enfants nés avant la fermeture avaient des télomères plus courts que ceux conçus et nés après que l’usine ait cessé de polluer l’air. Les résultats sont publiés dans la revue Environment International.

Des télomères plus cours associés à de nombreux troubles de santé

Les télomères sont des sections spécialisées de l’ADN qui permettent de copier fidèlement les chromosomes pendant la division cellulaire. Mais à chaque cycle de division cellulaire, les télomères se raccourcissent en entraînant une perte progressive de la stabilité génomique. La longueur raccourcie des télomères a été associée au cancer et aux maladies cardiaques, au déclin cognitif, au vieillissement et à la mort prématurée.

Dirigée par Deliang Tang et Frederica Perera à la Mailman School of Public Health de l’Université Columbia, l’équipe de recherche a analysé la longueur des télomères dans le sang du cordon ombilical de 255 nouveau-nés dont la moitié étaient nés avant la fermeture de l’usine. Chez les bébés nés avant la fermeture, les chercheurs ont trouvé des taux plus élevés d’adduits au cordon PAH-ADN qui est un biomarqueur de l’exposition aux hydrocarbures aromatiques polycycliques. Ces derniers sont une composante toxique de la pollution de l’air par les centrales au charbon. Des niveaux élevés de ces adduits dans le sang de cordon ont été associés à des télomères plus courts et c’est la première fois qu’on teste cette relation ainsi qu’à des niveaux plus faibles de facteur neurotrope dérivé du cerveau (BDNF) qui est une protéine impliquée dans la croissance neuronale.

Des maladies qui se développement à l’âge adulte

Mais la longueur des télomères n’était pas associée au score de développement dans le sous-groupe de 210 enfants testés à l’âge de 2 ans même si les chercheurs estiment que la découverte n’exclut pas des problèmes de neurodéveloppement liés à la longueur des télomères. La longueur des télomères à la naissance d’un individu est connue pour influencer leur risque de maladie des décennies plus tard à l’âge adulte selon Tang, professeur de sciences de la santé environnementale à la Mailman School. Un suivi supplémentaire est nécessaire pour évaluer le rôle que joue la longueur des télomères dans les résultats de santé dans le contexte de l’exposition précoce à la pollution de l’air.

En mai 2004, des niveaux élevés de pollution de l’air à Tongliang ont incité le gouvernement à fermer la centrale électrique au charbon pour améliorer la santé de la communauté. Cette action, annoncée à l’avance, a fourni une occasion unique de comparer les données sur les concentrations ambiantes de PAH, les biomarqueurs et les résultats de santé dans 2 cohortes successives d’enfants avec et sans exposition prénatale aux émissions de la centrale au charbon. Dans des recherches publiées antérieurement sur ces cohortes, les auteurs ont rapporté que les nouveau-nés, nés après la fermeture de l’usine, présentaient des niveaux plus bas d’adduits PAH-ADN et une baisse des problèmes sur différents aspects de santé et des niveaux accrus de BDNF.

La nouvelle étude renforce la preuve que la fermeture de cette centrale électrique au charbon était bénéfique pour la santé et le bien-être futur des nouveau-nés selon Perera, directeur du Columbia Center for Environmental Health. De plus, nous savons que la réduction de l’exposition à la pollution de l’air dans n’importe quel pays sera bénéfique pour la santé des enfants et leur potentiel à long terme.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *