Une nouvelle méthode pour détecter des oliviers infectés par la bactérie Xylella

Une nouvelle méthode aéroportée de télédétection à distance qui analyse des vergers entiers peut identifier des oliviers infectés par une bactérie dévastatrice avant l’apparition des symptômes selon une nouvelle étude.


Un olivier atteint de Xylella fastidiosa, avec des symptômes visuels de chlorose et de défoliation - Crédit : Juan A. Navas-Cortes
Un olivier atteint de Xylella fastidiosa, avec des symptômes visuels de chlorose et de défoliation - Crédit : Juan A. Navas-Cortes

L’analyse, qui peut être déployée en utilisant des avions ou des drones, peut aider à contrôler la propagation de l’infection et sauver l’arbre emblématique de l’Europe du Sud. Xylella fastidiosa est une bactérie dévastatrice, transmise par des insectes sédentaires qui causent la maladie chez plus de 350 espèces végétales. Les oliviers sont particulièrement vulnérables, car les bactéries provoquent le flétrissement des branches et des rameaux et les feuilles semblent brûlées.1

Menace sur les oliviers en Italie

Commune dans les Amériques, mais récemment découverte en Europe, Xylella se répand autour de la Méditerranée, avec de nombreux vergers qui ont déjà été détruits dans la région des Pouilles, grande productrice d’huile d’olive en Italie. Comme il n’y a pas de remède, la seule façon d’arrêter la progression de la maladie est de détruire les arbres infectés et des diagnostics précoces étant la clé d’un confinement plus efficace.

Pablo Zarco-Tejada de la Commission européenne, avec des experts de l’Université de Swansea et d’autres institutions européennes, a utilisé des caméras spéciales, installées à bord d’un petit avion, pour effectuer des analyses hyperspectrales et des images thermiques de vergers. Les auteurs ont ensuite testé des oliviers au sol pour une infection à Xylella.

Le professeur Peter North du Département de géographie de l’Université de Swansea, l’un des auteurs de la recherche, a déclaré : Notre étude a montré que les effets de l’infection bactérienne peuvent être détectés à distance avant l’apparition de symptômes visibles. Cela permet de détecter rapidement les oliviers infectés par Xylella dans les vergers.

Augmentation de la gravité des symptômes de Xylella fastidiosa dans les couronnes d'olivier dans des couleurs allant du vert au rouge détectées par des images thermiques - Crédit : Alberto Hornero - Swansea University

Augmentation de la gravité des symptômes de Xylella fastidiosa dans les couronnes d’olivier dans des couleurs allant du vert au rouge détectées par des images thermiques – Crédit : Alberto Hornero – Swansea University

Le Dr Rocio Hernandez-Clemente, géographe et membre de l’équipe de recherche de l’Université de Swansea, a ajouté : La propagation des maladies des plantes devrait devenir un problème croissant avec le changement climatique, y compris pour le Royaume-Uni. Pour contrôler les dommages et prévenir la propagation, cette étude démontre la possibilité d’une détection précoce des symptômes et on peut l’adapter aux drones et aux avions pour une utilisation généralisée.

Sources

1.
Zarco-Tejada PJ, Camino C, Beck PSA, et al. Previsual symptoms of Xylella fastidiosa infection revealed in spectral plant-trait alterations. N. June 2018. doi:10.1038/s41477-018-0189-7
N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *