Prix Nobel de Physique 2017 pour les détecteurs du LIGO (Rainer Weiss, Kip Thorne, Barry Barish)

Rainer Weiss, Kip Thorne et Barry Barish ont gagné le prix Nobel  de Physique 2017 pour leurs contributions majeures aux détecteurs du LIGO pour les ondes gravitationnelles. En général, des chercheurs gagnent le prix Nobel des décennies après leurs travaux, mais les ondes gravitationnelles ont révolutionné la manière d’observer l’univers. Tout le monde savait que les chercheurs du LIGO allaient gagner le prix Nobel.


Rainer Weiss (gauche), Kip Thorne (milieu), Barry Barish (droite) ont gagné le prix Nobel de Physique 2017 pour leurs travaux sur les détecteurs du LIGO pour les ondes gravitationnelles.
Rainer Weiss (gauche), Kip Thorne (milieu), Barry Barish (droite) ont gagné le prix Nobel de Physique 2017 pour leurs travaux sur les détecteurs du LIGO pour les ondes gravitationnelles.

En septembre 2015, un petit tressaillement dans l’espace-temps qui est passé dans les détecteurs du LIGO a valu le prix Nobel de Physique de 2017 à l’acharnement de 3 pionniers qui ont permis de créer ces détecteurs pour les ondes gravitationnelles. Rainer Weiss, Kip Thorne et Barry Barish partagent ce prix. Le Prix Nobel rapporte 1,1 million de dollars, Weiss va recevoir 550 000 dollars du prix et 550 000 dollars vont aller aux 2 autres.

Rainer Weiss, âgé de 85 ans du MIT et Kip Thorne, âgé de 77 ans de Caltech ont créé les plans du LIGO (Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory) en 1984. Barry Barish, âgé de 81 ans, de Caltech a supervisé la construction des 2 détecteurs du LIGO à Hanford. Le LIGO avait également un troisième fondateur, Ronald Drever, mais il est mort le 7 mars 2017 à l’âge de 1985 et le Nobel n’est pas décerné à titre posthume.

Rainer Weiss, Kip Thorne et Barry Barish ont gagné le prix Nobel pour leurs contributions majeures aux détecteurs du LIGO pour les ondes gravitationnelles. En général, des chercheurs gagnent le prix Nobel des décennies après leurs travaux, mais les ondes gravitationnelles ont révolutionné la manière d'observer l'univers. Tout le monde savait que les chercheurs du LIGO allaient gagner le prix Nobel.

Jusqu’à présent, le LIGO a détecté 4 événements d’ondes gravitationnelles et le 4e a été détecté en collaboration avec le VIRGO pour avoir 3 détecteurs ce qui permet de localiser plus précisément la coalescence des trous noirs qui en sont l’origine. Quand on considère la détection régulière des ondes gravitationnelles, on peut penser que ces événements sont assez fréquents dans l’univers et cela va fournira une nouvelle cartographie de l’univers.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *