Catégorie : Philosophie

Les romans d'Ayn Rand sont toujours populaires alors qu'ils datent de plusieurs décennies. L'objectivisme prôné par cette philosophe continue d'attirer des millions de lecteurs alors qu'ils ne comprennent pas forcément le fondement nauséabond de cette philosophie. 0

Ignorer Ayn Rand ne va pas la faire disparaitre

Les romans d’Ayn Rand sont toujours populaires alors qu’ils datent de plusieurs décennies. L’objectivisme prôné par cette philosophe continue d’attirer des millions de lecteurs alors qu’ils ne comprennent pas forcément le fondement nauséabond de cette philosophie.

La visualisation par Moreno des groupes sociaux d'élève de huitième année provenant de Who Shall Survive: A New Approach to the Problem of Human Interrelations (1934)- Crédit : Internet Archive 0

Les visualisations en réseau montrent ce que nous pouvons et ce que nous pouvons savoir

Jacob Levy Moreno est considéré comme l’inventeur des sociogrammes, des représentations graphiques pour révéler les secrets des relations humaines. Mais le principe de la visualisation en réseau remonte à des siècles dans le cadre de la philosophie de la nature afin de comprendre les secrets du monde qui nous entoure.

Cette année, Pâques, qui est l'un des jours les plus essentiels du calendrier chrétien, coïncide avec la plus farfelue des célébrations annuelles laïques qui est le jour du poisson d'avril. Pâques commémore un événement miraculeux, la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts. Le poisson d'avril est marqué par des blagues et des canulars. La conjonction de ces deux jours soulève une question. La croyance aux miracles est-elle la marque d'un imbécile ? Un penseur majeur, le philosophe écossais David Hume, estime que oui. 1

Est-ce que vous croyez aux miracles ?

Cette année, Pâques, qui est l’un des jours les plus essentiels du calendrier chrétien, coïncide avec la plus farfelue des célébrations annuelles laïques qui est le jour du poisson d’avril. Pâques commémore un événement miraculeux, la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts. Le poisson d’avril est marqué par des blagues et des canulars. La conjonction de ces deux jours soulève une question. La croyance aux miracles est-elle la marque d’un imbécile ? Un penseur majeur, le philosophe écossais David Hume, estime que oui.