Tagged: capitalisme

La crise du coronavirus a montré la futilité du secteur privé. Un secteur rapace, destructeur et dont l'inutilité est confondante. Des services publics forts, avec la santé, l'éducation, la liberté, l'information, l'électricité, l'eau, sont les seules garanties d'une société en bonne santé dans tous les domaines. Si on laisse le profit privé, gérer le monde comme on le fait actuellement, alors il suffit de regarder par la fenêtre pendant les confinements sur ses principaux résultats : Le néant et la mort. 0

Le profit privé ne doit plus être glorifié au sacrifice du bien public

La crise du coronavirus a montré la futilité du secteur privé. Un secteur rapace, destructeur et dont l’inutilité est confondante. Des services publics forts, avec la santé, l’éducation, la liberté, l’information, l’électricité, l’eau, sont les seules garanties d’une société en bonne santé dans tous les domaines. Si on laisse le profit privé, gérer le monde comme on le fait actuellement, alors il suffit de regarder par la fenêtre pendant les confinements sur ses principaux résultats : Le néant et la mort.

Les progrès de la médecine continuent de se développer. Mais son cout devient exorbitant pour des raisons purement de profit et de système de brevet complètement corrompus. Cela peut nous mener vers une impasse de la médecine. 0

L’impasse de la médecine pour les pauvres

Les progrès de la médecine continuent de se développer. Mais son cout devient exorbitant pour des raisons purement de profit et de système de brevet complètement corrompus. Cela peut nous mener vers une impasse de la médecine.