Tagged: Préhistoire

Un crâne datant de 2 300 avant notre ère provenant d'Hälsingland en Suède - Crédit : Alissa Mittnik 0

D’anciens génomes révèlent l’histoire de l’Europe du Nord

Une équipe internationale de scientifiques a analysé les génomes humains anciens de 38 Européens du nord datant d’environ 7500 à 500 avant notre ère. L’étude a révélé que la Scandinavie a été initialement établie par une route du sud et du nord et que l’arrivée de l’agriculture dans le nord de l’Europe était facilitée par les mouvements des agriculteurs et des éleveurs dans la région.

L'analyse des os des femmes datant de la préhistoire suggèrent qu'elles avaient des avants-bras semblables à celles des athlètes féminines dans des sports comme l'aviron. Cette force s'explique par le fait que les femmes ont contribué considérablement aux travaux agricoles, notamment en broyant les graines et en récoltant les cultures à la main. 1

Les femmes préhistoriques étaient plus résistantes que les athlètes féminines modernes

L’analyse des os des femmes datant de la préhistoire suggèrent qu’elles avaient des avants-bras semblables à celles des athlètes féminines dans des sports comme l’aviron. Cette force s’explique par le fait que les femmes ont contribué considérablement aux travaux agricoles, notamment en broyant les graines et en récoltant les cultures à la main.

Une représentation numérique de la gravure de pierre découverte dans la tombe du Guerrier Griffon - Crédit : University of Cincinnati 1

Découverte d’une superbe gravure de pierre dans la tombe du Guerrier Griffon

L’Agate du combat de Pylos est un sceau de l’art antique grec datant de 3 500 ans d’une dimension de 3,6 centimètres découvert dans la tombe du Guerrier Griffon dans la ville de Pylos en Grèce et ce sceau représente un guerrier victorieux qui, ayant déjà vaincu un malheureux adversaire affalé à ses pieds, porte son attention sur un autre ennemi beaucoup plus redoutable en plongeant son épée dans le cou exposé de l’homme en armure.