Twitter : Un Retweet de l'Etat Islamique vous vaudra une surveillance du FBI


  • FrançaisFrançais



  • Dans une interview au Huffington Post, le directeur du FBI, James Comey, a affirmé que toute action qui supporterait l’Etat Islamique vous vaudra une surveillance par le FBI.

    En parlant de la ligne entre la liberté d’expression et le passage à l’acte, Mr Comey a déclaré que vous devez manifester une intention de commettre un acte criminel pour justifier une enquête par le FBI. Le directeur a déclaré qu’un Tweet individuel, une ou un papier académique ne vous vaudra pas le SWAT sur le dos. Mais si votre activité pro-Daesh devient régulière, alors vous serez immédiatement surveillé par le FBI et cela pourrait déboucher sur des poursuites judiciaires.

    De nombreux utilisateurs de Twitter devant la justice pour leurs activités pro-Etat Islamique

    Et même si certains estiment qu’un support de l’Etat Islamique sur Twitter n’est pas grave en soi, on leur recommande de réfléchir à 2 fois et de penser à Keonna Thomas, Arafat Nagi, Bilal Abood ou Ali Shukri Amin. Madame Thomas est accusée de propagande de l’Etat Islamique après qu’elle a retweeté plusieurs contenus de propagande à ses suiveurs. Mr Nagui a été arrêté pour avoir menti à des agents du FBI. Une simple recherche sur son compte Twitter a révélé qu’il suivait et il était suivi par des membres officiels de l’Etat Islamique. Mr Abood a été arrêté pour avoir supporté Daesh. Il a eu la brillante idée de parler à Abu Bakr al-Baghdadi qui est le leader d’ISIS. Et il a été arrêté par le FBI pour avoir menti sur cette discussion. En juin 2015, Mr Amin a été arrêté pour fournir de l’aide à l’Etat Islamique. Il encourageait même les donations aux terroristes via le Bitcoin.

    Le FBI surveille attentivement Twitter

    Toutes ces enquêtes ont été possibles grâce à la surveillance du FBI sur Twitter. Selon l’agence, ce réseau social est devenu un véritable repaire de tous les terroristes du monde. Le FBI veut arrêter la propagande de Daesh sur les et il veut aussi provoquer le départ du groupe de ces réseaux sociaux. La tactique de peur et d’intimidation semble fonctionner à moitié puisque le groupe est supporté par des partisans dans les pays occidentaux. On estime que 10 nouveaux comptes pro- sont créés toutes les semaines pour 1 compte qui est fermé par Twitter ou les autorités compétentes. Pour le FBI, Twitter est la plateforme de recrutement idéale pour l’Etat Islamique même si on peut douter de ces déclarations. La CIA a affirmé que la plupart des recrutements se font par des réseaux traditionnels et que les servent uniquement pour la propagande et non le recrutement des combattants.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *