Le piratage d'Ashley Madison est pire que ce qu'on pensait


  • FrançaisFrançais



  • L’analyse du d’Ashley Madison montre que les pirates ont mis la main sur toute l’infrastructure du site.

    On pensait que le piratage d’Ashley Madison concernait uniquement les données des utilisateurs, mais Ars Technica et le TrustedSec rapportent que c’est pire qu’un simple vol de données d’utilisateurs puisque le Dump contient de nombreux documents et informations internes d’Ashley Madison. Ainsi, on a les informations Paypal qui sont utilisé par les responsables d’Ashley Madison, les identifiants de domaines Windows (les réseaux internes de l’entreprise), les contrats de vente, les statistiques.  En fait, les pirates possède les informations sur toute l’infrastructure d’Ashley Madison.

    Selon Dave Kennedy, le chercheur de TrustedSec : Cela prouve que les pirates avaient infecté Ashley Madison depuis des mois avant de se barrer avec les données. Ils ont eu accès aux informations qui étaient disponibles dans tous les niveaux de l’entreprise.

    Concernant les utilisateurs, l’analyse montre qu’il y a au moins 33 millions de profils d’utilisateur, des informations partielles sur les cartes de et l’adresse de domicile, 9,6 millions de transactions enregistrées et 36 millions d’adresses mails. Et pour couronner le tout, 15 000 adresses mails proviennent de noms de domaines de sites gouvernementaux et militaires (.gov et .mil).

    C’est le genre d’informations qui peut détruire Ashley Madison et des utilisateurs qui ont fait confiance à ce site.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Pas de réponses

    1. newsoftpclab dit :

      Il parait que ce piratage sonne la fin de la vie privée!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *