Ashley Madison fait face à une poursuite de 578 millions de dollars


  • FrançaisFrançais



  • 2 firmes d’avocats au ont décidé de lancer une action collective contre Ashley Madison. Les dommages et intérêts réclamés se portent à 578 millions de dollars.

    Charney Lawyers et Sutts, 2 firmes juridiques situées dans l’Ontario au Canada, ont décidé de lancer une action collective judiciaire contre Ashley Madison. Les dommages réclamés par les 2 plaintes atteignent 578 millions de dollars. Les 2 firmes estiment qu’Ashley Madison a totalement échoué à protéger les informations de ses utilisateurs alors que le site prétendait offrir une discrétion absolue dans les rencontres.

    Les firmes ont porté plainte contre Avid Dating Life Inc et Avid Life Inc qui sont basées en Ontario et qui gèrent Ashley Madison et d’autres sites de rencontre du groupe. Le plaignant est Elliot Shore, un veuf d’Ottawa, qui a déclaré qu’il avait rejoint le site après que sa femme soit morte d’un cancer. Il ajoute qu’il n’a jamais eu une liaison, ni fait de rencontre sur le site, mais qu’il s’est inscrit sur Ashley Madison par curiosité.

    Les données publiées par les pirates incluent des adresses mails et des transactions financières qui provenait de machines gouvernementales, notamment du département de la défense ainsi que de la Chambre des communes. On a également des membres de la Police montée qui feraient partie des clients d’Ashley Madison.

    Les transactions qui ont fuité vont de mars 2008 jusqu’à aujourd’hui. On peut dire que les carottes sont cuites pour Ashley Madison.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *