Associated Press porte plainte contre le FBI pour une fausse dépêche


  • FrançaisFrançais



  • Associated Press poursuit le FBI devant la justice pour avoir créé une fausse dépêche au nom de l’AP.

    Une fausse dépêche au nom de l’Associated Press

    Associated Press vient de déposer une plainte contre le FBI sur une fausse dépêche qui a été créée par l’agence gouvernementale en utilisant le nom d’Associated Press. L’affaire date de 2007 et elle concerne une menace à la bombe dans une école. Le FBI a créé une fausse dépêche en utilisant le nom d’Associated Press et il l’a envoyé à un suspect pour infecter son PC avec un Malware.

    AP a envoyé une demande Freedom of Information Act au FBI concernant ces pratiques en 2014. L’agence de presse veut aussi savoir le nombre de fois où le FBI a utilisé ce type de technique pour créer de fausses informations depuis 2000. Le FBI a répondu qu’il fallait au moins 2 ans pour avoir l’informatique requise. Pensant que le FBI l’a prend pour une débile, Associated Press a trainé l’agence devant les tribunaux.

    C’est une requête FOIA de l’Electronic Frontier Foundation qui a révélé ce type de pratique en 2011, mais on ne l’a appris que l’année dernière lorsque Chris Soghoian, chercheur spécialisé dans la vie privée, a vu les preuves de l’opération dans des documents et en a parlé sur Twitter. Le FBI a utilisé le nom d’Associated Press, mais également du Seattle Times selon ce chercheur. Dans un article au New York Times, le directeur du FBI, James Comey a défendu l’action de son agence en estimant qu’elle utilise ce type de technique pour attraper les criminels et que la pratique est parfaitement contrôlée.

    Un agent du FBI s’est fait passer pour un journaliste de l’AP

    Le directeur a admis que non seulement le FBI a écrit une fausse dépêche, mais que l’un des agents du FBI s’est fait passer pour un journaliste de l’AP. L’opération de 2007 a commencé lorsque le FBI a été contacté par la police de Lacey à Washington après qu’une série de menaces à la bombe ait visé la Timberline High School au mois de mai et de juin 2007.

    Le FBI a envoyé une fausse dépêche par mail avec un lien sur le compte MySpace d’un suspect. L’email semblait provenir du Seattle Times. Quand le suspect a cliqué sur le lien, le Malware du FBI a montré sa localisation et son adresse IP aux agents travaillant sur cette affaire. Un jeune suspect a été arrêté le 14 juin 2007. Un mois plus tard, l’étudiant a été condamné à 90 jours de probation et il a dû payer une amende de 8 852 dollars. On peut penser que le FBI a créé de fausses dépêches de presse à de nombreuses reprises.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.