Oracle licencie ses meilleurs évangélistes Java


  • FrançaisFrançais



  • La semaine dernière, Oracle a viré discrètement tous ses évangélistes en Java. Et c’est une démarche qui surprend toute l’industrie.

    Vous trouverez toujours des évangélistes dans des langages tels que JavaScript, Python ou Ruby. Un évangéliste est un développeur exceptionnel qui possède une connaissance approfondie d’un environnement de développement. Chaque langage de programmation possède toujours quelques évangélistes qui écrivent des livres, s’expriment dans des conférences et ils sont le visage du langage de programmation dans les médias. Concernant Java, on trouve ses évangélistes dans 3 principaux endroits, à savoir, la communauté Open Source Spring, Google qui développe Android et Oracle qui a racheté Sun qui a inventé et maintenu Java pendant toutes ces années.

    Mais juste avant la conférence JavaOne, Oracle a licencié la totalité des personnes qui sont le visage de Java dans le monde. La première explication est que Java est assez mature pour se passer d’évangélistes. Les licenciements ont été confirmés par les évangélistes qui étaient chez Oracle. Les 4 grandes personnalités de Java sont Simon Ritter, Mark Heckler, Jim Weaver et Cameron Purdy.

    Cameron Purdy est un nom à part puisqu’il a proposé le concept de mise en cache distribuée. Ce concept a été adopté par de nombreux environnements de développement. Les 3 autres développeurs mis à la porte sont les plus anciens vétérans de Java et ils ont commencé leur carrière chez Sun. On ignore ce que cela implique pour le futur de Java, car Oracle semble traiter Java comme une vache à lait pour faire de l’extorsion à Google plutôt que de le considérer comme un vrai environnement de programmation. Mais d’autres estiment que Java ne va pas disparaitre et c’est juste que le langage a suffisamment de maturité pour se passer d’évangélistes.

    Les évangélistes ne codent pas beaucoup et ils gagnent des fortunes en utilisant uniquement leur célébrité. On peut penser qu’Oracle a voulu faire des économies (rapace un jour, rapace toujours), mais un évangéliste, même s’il ne code plus, reste l’un des meilleurs développeurs dans son langage de prédilection. Et cela signifie que le département de ressources humaines de Google doit être en effervescence pour tenter de les attirer.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.