AVG vend votre historique de navigation à des parties tierces


  • FrançaisFrançais



  • AVG collecte votre historique de navigation pour les vendre à des parties tierces. Les données personnelles sont anonymisées, mais pas trop non plus.

    Des utilisateurs sur Reddit rapportent qu’AVG a mis à jour ses conditions d’utilisation concernant la collecte des données non personnelles. Cela concerne surtout la navigation. Ainsi, on peut lire que :

    Nous collectons des données non personnelles pour générer des revenus à partir de nos offres gratuites et continuer à les proposer gratuitement, y compris :

    • l’ID de publicité associé à vos équipements ;
    • l’historique de navigation et de recherche, y compris les métadonnées ;
    • le fournisseur Internet ou le réseau mobile que vous utilisez pour vous connecter à nos produits et
    • des informations concernant d’autres applications sur votre appareil et leur utilisation.

    Parfois, l’historique de navigation ou de recherche contient des termes susceptibles de vous identifier. Si nous nous apercevons que des éléments de votre historique de navigation peuvent vous identifier, nous les traitons comme des données personnelles et les rendons anonymes. Nous pouvons également regrouper et/ou rendre anonymes les données personnelles que nous collectons. Par exemple, même si nous considérerions votre localisation précise comme une donnée personnelle lorsqu’elle est stockée séparément, si nous avons regroupé les emplacements de nos utilisateurs dans un jeu de données n’indiquant que le nombre d’utilisateurs situés dans un pays en particulier, nous ne considérerions pas ces ensembles d’informations comme identifiables personnellement.

    Le diable se cache dans les détails. AVG nous dit qu’il va collecter la plupart des données, mais ensuite, il va les analyser pour voir s’il y a des données personnelles. Et dans ce cas, AVG va les rendre anonyme. Le premier problème est qu’AVG va anonymiser les données s’il les identifie et le conditionnel implique qu’il ne le garantit pas à 100 %. Et donc, les données personnelles pourraient se retrouver chez les annonceurs. Le second problème est que l’anonymisation ne suffit pas. AVG doit supprimer immédiatement les données personnelles qu’il peut collecter.

    Et enfin, il est juste hallucinant qu’AVG propose une telle collecte alors que sa suite de sécurité propose de se protéger contre les menaces sur le web.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.