Le FAI Digicel va bloquer les publicités sur Google, Facebook et Yahoo



Digicel est le premier opérateur mobile qui va bloquer les publicités sur , et Yahoo en piétinant la neutralité du net au passage.

Un opérateur mobile appelé Digicel a annoncé qu’il va bloquer toutes les publicités de Yahoo, Google et Facebook sur son réseau à moins que les géants du web le paient pour afficher cette publicité. Un tel blocage est contre la neutralité du net aux États-Unis, mais Digicel est un opérateur qui se base aux Caraibes et dans le Pacifique du sud. Cela signifie que Digicel va bloquer ces publicités, au niveau du réseau, dans les prochains mois. Mais les géants du web pourront afficher cette publicité s’ils paient une taxe à Digicel. Le racket a été déployé.

Selon Digicel, il faut que Google, Yahoo et Facebook partagent leurs revenus avec les opérateurs mobiles pour que ces derniers puissent investir dans de nouvelles infrastructures. Actuellement, ces entreprises exploitent nos infrastructures à outrance sans verser le moindre centime tout en empochant des milliards de dollars en publicité.

Un argument similaire a été repris par ComCast et d’autres FAI aux États-Unis lorsqu’ils ont demandé des commissions en échange d’une connexion directe à Netflix. Netflix a écrasé l’argument que les utilisateurs accèdent à sa plateforme via un opérateur comme Comcast et que l’utilisateur a payé un abonnement pour tout internet et non des parties morcelées. Par la suite, Netflix avait accepté de payer les FAI, mais il avait gagné devant la FTC qui avait débouté les arguments des Telcos.

Les arguments de Digicel sont pathétiques et sans aucun fondement. C’est une forme de racket plus qu’autre chose et cela foule totalement la neutralité du net. Pour justifier ce blocage, Digicel a déclaré que c’est pour améliorer l’expérience des utilisateurs et pour économiser leur forfait à la donnée. Mais si les géants du web paient Digicel, alors les publicités seront toujours affichées et les forfaits à la donnée seront toujours aussi exorbitants. Digicel est un petit opérateur puisqu’il n’a que 14 millions d’utilisateurs, mais son annonce estime que le blocage est nécessaire pour connecter les 4,2 milliards de personnes qui n’ont pas encore de connexion digne de ce nom. On ne voit pas trop le rapport entre les 2, mais il faut bien justifier une censure et le viol de la neutralité par des arguments marketing copié-collés qu’on a trouvés en surfant sur le web.

Digicel va utiliser la technologie de l’entreprise Shine qui permet de bloquer les publicités dans le navigateur et les applications sur mobile. Les fournisseurs européens envisageaient d’implémenter cette mesure, mais l’Europe va appliquer des mesures sur la neutralité du net en novembre qui neutraliserait ce forcing. En 2013, Free avait ouvert le bal du blocage de la publicité, mais il avait fait marche arrière sous la pression gouvernementale. Notons que Digicel ne va pas bloquer la publicité sur des sites d’actualité locale.

Source : Wall Street Journal

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *