Des Taxis robots au Japon pour 2016


  • FrançaisFrançais



  • Le fait face à de nombreuses menaces. Après Uber, c’est la voiture autonome qui débarque avec le lancement des Taxis robots au Japon pour 2016.

    Le Japon va tester des robots à Kanagawa, une région au sud de Tokyo. Ces tests vont servir de prologue aux ambitions du pays de proposer des taxis Robot sur tout territoire. L’objectif final est de déployer des milliers de taxis Robot pour 2020 à l’occasion des Jeux Olymiques. Pour le moment, ces taxis Robot vont transporter 50 personnes sur des routes simples allant de leurs maisons à leurs épiceries et vice-versa.

    Le Wall Street Journal rapporte que ces taxis Robot vont parcourir environ 3,5 km autour de la ville. Pour garantir la sécurité des passagers, des membres de l’entreprise seront présents si une intervention humaine est nécessaire. Le Japon n’a aucun problème avec les voitures autonomes contrairement aux craintes stupides des Européens et des Américains. Champion de la technologie et de l’innovation, le Japon veut être le premier à déployer des voitures autonomes sur une échelle nationale.

    Et ces taxis robots ne sont pas une énième lubie technologie. Contrairement à des hôtels qui sont gérés par des dinosaures robots, les voitures autonomes et les taxis robots veulent aider la population vieillissante du Japon. En dépit de avancée technologique, le Japon possède la population la plus vieille au monde, car 25 % des personnes ont plus de 65 ans. Les voitures autonomes et les taxis robots permettront aux vieux de se déplacer sans devoir appeler une aide humaine.

    Source : Robot Taxi Inc

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *