La DARPA veut construire des véhicules qui s'autodétruisent


  • FrançaisFrançais

  • La DARPA veut construire des véhicules qui s’autodétruisent dès qu’ils atterrissent sur un champ de bataille. Cela permet de livrer des équipements sans laisser le véhicule à la merci de l’ennemi.


    La DARPA veut construire des véhicules qui s'autodétruisent.

    Imaginez un convoi de véhicules qui est parachuté depuis un avion pour livrer des équipements sur une cible et qui est détruit instantanément dès que la livraison est faite. Cela semble une idée d’un film de Mission Impossible, mais cela pourrait bientôt devenir une réalité. La DARPA développe déjà des composants électroniques qui s’autodétruisent dans le cadre de son programme Vanishing Programmable Resources (VAPR). Désormais, l’agence veut étendre ce programme à son nouveau projet appelé ICARUS. Le projet ICARUS va développer des véhicules qui disparaissent dès que la mission est complète.

    ICARUS fait suite au succès du programme VAPR qui permet de créer des composants électroniques qui s’autodétruisent pour éviter que l’ennemi mette la main dessus. 2 ans après son lancement, l’équipe de VAPR a développé des bandes de verre qui éclatent avec une commande à distance. L’équipe a également développé de petits panneaux de polymères qui disparaissent lorsqu’ils passent d’un état solide au gazeux.

     
    Pendant leur recherche, l’équipe de la DARPA a découvert qu’il est théoriquement possible de construire de grandes structures qui pourraient s’autodétruire. Selon Troy Olsson, gestionnaire de programme de VAPR et ICARUS, l’équipe s’est demandé sur l’utilité d’objets qui pourraient s’autodétruire. Et cela a mené vers le projet ICARUS qui signifie Inbound, Controlled, Air-Releasable, Unrecoverable Systems.

    Le programme ICARUS de la DARPA a été annoncé dans une notice de sollicitation préalable qui contient les détails et les directives du projet. ICARUS va durer 2 ans et il nécessitera environ 8 millions de dollars. Pour Olson, ce projet est la somme de défis que les équipes devront résoudre. De la fabrication de matériaux jusqu’à leur assemblage et leur test pour l’efficacité de l’auto-destruction avec un contrôle optimal sur chaque étape.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *