La neutralité du net européenne pourrait brider les VPN et le Torrent


  • FrançaisFrançais

  • Le projet de la neutralité du net par l’Europe est très attendu. Mais il y a des craintes que ce projet bride les connexions VPN et l’accès aux torrents.



    Le 27 octobre 2015, le Parlement européen va voter son projet sur la neutralité du net. C’est un projet ambitieux qui va unifier toutes les réglementations, car actuellement, les pays font ce qu’ils veulent. Certains sont très libres tandis que d’autres n’hésitent pas à autoriser à leur FAI pour qu’ils brident la connexion de leurs abonnés pour des objectifs commerciaux.

    Cela forcerait ces pays à changer leurs lois en promouvant une meilleure neutralité du net. Mais il y a des amendements qui sont à l’encontre de cette neutralité. Ces amendements concernent particulièrement la proposition de plusieurs vitesses de connexion selon les besoins des FAI et de leurs infrastructures. En gros, un internaute riche pourrait avoir une connexion plus rapide. Cet internet à plusieurs vitesses vise particulièrement les sites de Torrent.

    Le bridage sur le Torrent

    Le contenu Torrent est très populaire et les internautes téléchargent des dizaines de Go de contenu. Les règles actuelles de la neutralité du net interdisent aux FAI de brider la connexion si le réseau est congestionné. Mais si l’Europe vote la priorité des services, alors les FAI pourront arguer que les téléchargements Torrent leur pose d’énormes problèmes et qu’ils doivent les passer à un niveau secondaire pour que leurs services habituels continuent de fonctionner.

    Ce sera très nuisible sur le téléchargement et catastrophique sur le streaming. La qualité d’un streaming se base principalement sur une connexion à haut débit sans aucune restriction. S’il y a le moindre bridage sur la connexion, alors de nombreux services de streaming pourraient cesser de fonctionner. De plus, les FAI et les Majors pourront arguer que les sites de Torrent servent surtout pour le piratage et que le bridage va dissuader les pirates. Et quand on veut attaquer le torrent, alors on attaque aussi le VPN par la même occasion.

    Les FAI et les Majors n’aiment pas le chiffrement du VPN

    En plus du Torrent, le VPN pourrait être également bridé. Le VPN chiffre la connexion et cela empêche les FAI d’utiliser le DPI (Deep Packet Inspection) qui leur est nécessaire pour espionner les habitudes des internautes afin de leur proposer des services plus performants avec un internet à plusieurs vitesses.

    De plus, les Majors sont de plus en plus proches des FAI, car le DPI leur permet d’espionner le contenu téléchargé par les internautes. Etant donné que le VPN chiffre toute la connexion, il est impossible de savoir ce que l’internaute a téléchargé. Le site Save The Internet tente de sensibiliser sur ces problèmes. La plateforme Medium donne plus de détails sur les problèmes par cette prétendu neutralité du net du Parlement européen.

    Mais bon, quand on voit le manque de sensibilisation des citoyens lambdas puisque certains ne savent même pas que ce projet existe, on peut dire que cette neutralité neutralisation du net va passer comme une lettre à la poste.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *