La liberté sur internet en recul pour la 5e année consécutive, la France pointée du doigt


  • FrançaisFrançais

  • Freedom House a publié son rapport sur la liberté sur internet. La conclusion est qu’un internet libre est désormais de l’histoire ancienne. La liberté sur internet a reculé considérablement en France, en Lybie et en Ukraine.



    La France est à l’honneur dans le dernier rapport de Freedom House. L’organisme a publié son rapport annuel sur la liberté sur internet et 2015 sera la 5e année consécutive où on a assisté à un recul sur tous les fronts de la liberté sur internet.

    Désormais, 61 % des internautes dans le monde vivent dans des pays où la critique gouvernementale ou la famille royale est censurée de manière systématique.  Et 58 % des internautes vivent dans des pays où des blogueurs ont été tué ou emprisonné à cause de leurs écrits.

    La nouvelle tendance de 2015 est que les gouvernements accentuent de plus en plus la pression sur Google, Facebook ou Twitter pour qu’ils censurent le contenu. Et ces derniers obéissent aveuglément sous prétexte qu’ils respectent les lois en vigueur.

    La France glorifie la fin de la liberté sur internet

    La France est particulièrement pointée du doigt à cause du projet de de la loi sur la surveillance. L’installation des boites noires, une coopération totale des FAI, une criminalisation systématique des moindres délits sur internet font de la France un pays qui est sous haute surveillance.

    En Libye, le rapport cite une violence accrue contre les blogueurs par le pouvoir ainsi que des prix exorbitants pour l’accès à internet. Ces prix sont pour dissuader les libyens d’utiliser internet pour accéder à une information diversifiée.

    En Ukraine, les activistes sont arrêté pour la moindre critique contre le pouvoir. Que ce soit des pro-ukraines qui sont persécuté par les paramilitaires russes ou des pro-russes qui sont emprisonné par le pouvoir en place.

    Les bons et les mauvais élèves

    Les pays les plus libres sont l’Estonie, le Canada, l’Australie, les USA et le Japon. Les pays les plus restrictifs sont la Russie, l’Iran, la Chine, Cuba et l’Ethiopie.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.