Facebook supprime les invitations des jeux


  • FrançaisFrançais

  • Marre des invitations pour jouer à Candy Crush ? Zuckerberg a déclaré que ces invitations vont disparaitre de Facebook dans un futur proche. Et Facebook supprime également le dossier Autres dans vos messages privés.



    Les invitations des jeux sont une véritable plaie sur Facebook. C’est du spam pur et simple et on se demande comment Facebook a pu les autoriser pendant si longtemps. Dans son dernier Q/R, Zuckerberg a déclaré que Facebook allait bientôt supprimer les invitations des jeux, mais il n’a pas précisé de date.

    Facebook se débarrasse également du dossier Autre dans vos messages privés. Vous ne connaissez pas ce dossier ? C’est normal, car personne ne l’utilise. Ce dossier contenait les messages qui étaient envoyé par des inconnus sur votre compte Facebook. Il y a quelques années, Facebook avait eu cette idée lumineuse que tout le monde puisse envoyer des messages privés si vous avez une configuration souple sur votre compte.

    Cela a ouvert la voie aux Spams de toutes sortes. Facebook supprime ce Spam dans les MP, car il n’en a plus besoin. A une époque, il en avait besoin pour inciter les gens à utiliser sa boite de messages, mais avec ses 1,5 milliards d’utilisateurs, Facebook peut vous spammer sur d’autres domaines tels que l’incitation aux paiements via sa plateforme ou l’achat de produits.

    Source : Facebook

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *