La Belgique ordonne à Facebook de ne plus traquer ses utilisateurs non inscrits sur le web


  • FrançaisFrançais

  • Depuis des années, Facebook traque les internautes qui ne sont pas inscrits sur son réseau via des cookies. Un tribunal en Belgique vient d’ordonner à Facebook d’arrêter le Tracking sous 48 heures sous peine d’une amende quotidienne de 250 000 euros.


    Facebook s'engage à ne plus traquer les internautes belges qui ne sont pas inscrits sur son réseau

    Depuis des années, Facebook traque ses utilisateurs. Ce n’est pas un scoop, mais une banalité. Mais Facebook traque également les internautes qui ne sont pas inscrits sur Facebook. Cela signifie que Facebook va vous espionner même si vous n’avez jamais eu de compte Facebook, mais que vous visitez des sites qui possèdent des boutons ou des Widgets Facebook.

    La Belgique possède des lois très strictes sur la vie privée et un tribunal commercial à Bruxelles vient de condamner Facebook pour viol de vie privée. Le tribunal ordonne à Facebook de stopper le tracking des utilisateurs qui ne sont pas inscrits sur son réseau sous les prochains 48 heures ou de faire face à une amende de 250 000 euros par jour.

    Evidemment, Facebook a fait appel de la décision en estimant qu’il utilise ce tracking pour sécuriser ses utilisateurs. Mais cher Facebook, ce ne sont pas tes utilisateurs, mais de simples internautes qui n’ont jamais voulu être sur ton réseau. La Cour a estimé que Facebook viole la vie privée puisqu’il n’a pas demandé le consentement des utilisateurs lorsque l’entreprise implante le cookie Datr dans le navigateur des utilisateurs. Facebook n’a pas froid aux yeux, car une commission de la vie privée belge avait déjà accusé Facebook sur ce type de tracking et Facebook avait répondu que son espionnage protégeait les gens contre le cyberterrorisme. Une façon de dire que si on n’accepte pas l’espionnage de Facebook, alors on est forcément un terroriste ?

    Source : BBC

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *