Les robots vont supprimer 50 % des emplois existants


  • FrançaisFrançais

  • Andy Haldane, l’un des principaux économistes de la Banque d’Angleterre, estime que les robots vont remplacer 50 % des employés actuels.



    Les robots vont contrôler le monde. Mais ils ne vont pas le faire en écrasant des cranes sous leurs pieds d’acier, car c’est beaucoup plus simple de prendre votre travail pour vous faire chier un max. Andy Haldane estime qu’on ne doit pas le considérer comme un scénario catastrophiste, mais une réalité qui sera en place en moins de 5 ans. Les robots sont de plus en plus sophistiqués, car on a une progression tous horizons sur l’aspect cérébral avec l’intelligence artificielle, mais également sur la main d’oeuvre avec des machines qui font mieux que la plupart des humains.

    Les emplois qui sont les plus menacés se trouve dans la bureaucratie et que certains appellent le domaine favori des parasites. Selon une étude de l’université d’Oxford, les robots vont remplacer 50 % des juristes, avocats, parajuristes, conseillers aux prêts financiers, des cuisiniers de Fast-Food, des Dockers, des chauffeurs et des commerciaux. Etant donné que ces emplois représentent la majorité de la force de travail dans de nombreux pays, on peut penser que la transition sera sanglante.

    Mais Haldane estime que ce n’est pas catastrophique, car de nouveaux emplois seront créés pour pallier aux anciens. C’est une mentalité néolibérale qui consiste à dire que les bienfaits de la technologie supplantent toujours ses inconvénients. Pour que les personnes occupent de nouveaux emplois (qui seront liés à la technologie de pointe), il faut que les employés existants se forment déjà pour les métiers de demain ce qui est une utopie dans le marché du travail actuel. De plus, la révolution industrielle nous promettait aussi de créer des milliers d’emplois. Et cela a été le cas, mais cela a aussi crée une paupérisation sans précédent dans tous les pays. Les robots ne vont pas contrôler le monde, car ce sera le rôle de leurs créateurs.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.