Vuvuzela, une messagerie qui cache les métadonnées

Vuvuzela est une nouvelle messagerie qui prétend qu’elle peut cacher les métadonnées. Le concept est encore très expérimental, mais il est assez prometteur.


Vuvuzela est un concept de messagerie qui peut cacher les métadonnées de ses utilisateurs

Vuvuzela est un concept de messagerie qui permet de communiquer en cachant les métadonnées. Elle est développé par David Lazar, un doctorant du MIT qui travaille sur le chiffrement et les systèmes distribués. Il a publié un papier qui décrit les principes de Vuvuzela.

Des protocoles comme TOR permettent d’avoir un certain , mais il reste vulnérable à une analyse du trafic. Avec Vuvuzela, la messagerie est spécialement conçue pour se protéger contre la  surveillance gouvernementale sur les métadonnées. La NSA a admis a plusieurs reprises qu’il ne sert à rien de chiffrer les données si les métadonnées sont en clair.

Vuvuzela est une messagerie qui prétend cacher les métadonnées en ajoutant du bruit

Les métadonnées englobe de nombreuses informations, mais on peut les résumer par le fait qu’elle pointent vers l’identité d’une personne et les contacts de cette personne. Vuvuzela veut cacher les métadonnées, mais elle ne peut pas cacher 2 métadonnées. La première est le nombre d’utilisateurs connectés sans une conversation et la seconde concerne les utilisateurs actifs dans une conversation. Mais Vuvuzela réduit également ce problème en ajoutant des nuisances aux métadonnées.

Le concept est intéressant, mais il n’est pas prêt pour le déploiement. On peut suivre le projet sur Github.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *