Les Etats-Unis vont surveiller l'activité sur les réseaux sociaux pour les demandeurs de visa


  • FrançaisFrançais

  • La demande de visa est déjà complexe aux Etats-Unis, mais le Département de la Sécurité Intérieure va également surveiller votre activité sur les réseaux sociaux pour voir si votre contenu ne promeut pas le terrorisme.


    Les américains vont surveiller l'activité des réseaux sociaux pour les demandeurs de visa

    L’un des terroristes de San Bernadino avait chanté la gloire de Daesh avant de lancer son attaque. Cela a incité les Etats-Unis à revoir leur politique sur la demande des visas. Auparavant, la Sécurité intérieure pouvait déjà surveiller les activités sur les réseaux sociaux avant d’accorder ou non un visa. Cette mesure a été abandonné face aux critiques sur la menace concernant la vie privée, mais l’attaque de San Bernadino permet aux américains de remettre le couvercle.

    Les réseaux sociaux sont devenu un enjeu crucial pour les gouvernements et les terroristes. Après l’attaque de San Bernadino, la surveillance de l’activité sur les réseaux sociaux fera partie du processus officiel pour obtenir des visas pour les Etats-Unis. La question demeure. Quelle sera l’activité qui pourra motiver un refus ou une arrestation ? Est-ce que cela concerne purement du terrorisme ou cela recouvre aussi l’activisme ou les critiques contre le gouvernement. Etant donné que les autorités américaines vont donner un pouvoir absolu à la Sécurité Intérieure, on peut penser qu’il y aura des abus systématiques.

    Tashfeen Malik, l’une des assaillantes de San Bernadio, avait déclaré sa flamme à Daesh le jour de l’attaque. Mais on ignore ce qu’elle a dit dans le passé et ce type de surveillance rétroactive mène tout droit à des abus et des fausses accusations.

    Source : Wall Street Journal

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.