Une femme poursuit Airbnb à cause de caméras cachées dans la maison qu'elle avait louée


  • FrançaisFrançais

  • Une femme poursuit Airbnb à cause de caméras cachées dans une maison louée par l’intermédiaire de l’entreprise. Ce sont les propriétaires qui sont les vrais coupables, mais la plaignante estime qu’Airbnb est aussi coupable de négligence.


    une femme poursuit Airbnb pour des caméras cachées qu'elle a trouvé dans sa maison de location

    Votre pire cauchemar Airbnb vient de devenir une réalité dans la ville d’Irvine en Californie. Airbnb est poursuivi par un couple allemand qui a découvert des caméras cachées dans la maison qu’il avait louée il y a 2 ans. Après beaucoup d’hésitations, Yvonne Schumacher a déposé une plainte contre Airbnb et Fariah Hassim et Jamil Jiva qui sont les propriétaires de la maison.

    Airbnb qui se base sur la confiance et la réputation de la communauté a déclaré qu’il a une politique de tolérance zéro concernant les caméras cachées. Les propriétaires doivent informer les locataires sur tous les dispositifs de surveillance et ils doivent obtenir le consentement de leurs propriétaires. Mais ce n’est pas suffisant pour Schumacher qui a lancé 2 plaintes de négligence contre Airbnb ainsi que des plaintes d’espionnage, d’intrusion de la vie privée et de détresse émotionnelle contre Hassim et Jiva.

    La plainte se base sur le fait que sa vie privée a été violée chaque jour. Elle et son partenaire, Kevin Stockton, ont parlé de choses extrêmement personnelles. De plus, ils ont fait les choses qu’un couple fait habituellement en vacance dans un autre pays. Et tous ces spectacles ont été enregistrés par les caméras. La plainte estime que madame Schumacher dormait parfois sans aucun vêtement parce qu’elle pensait qu’elle était à l’abri derrière les portes et les fenêtres fermées.

    Le plus inquiétant est que le couple a découvert les caméras qui étaient cachées entre 2 chandeliers pendant leur 3e jour de location. Ils ont réalisé que la caméra se déplaçait et cela prouve que quelqu’un contrôlait la caméra à distance en vue d’un espionnage caractérisé et intentionnellement criminel. Ce type de vidéo, notamment si elle est d’ordre intime, atterrit souvent sur des plateformes de vidéos pour adultes et le préjudice est quasi infini, car il est difficile de supprimer totalement ces vidéos sans oublier que la réputation est perdue à jamais.

    On peut penser qu’Airbnb va entièrement rejeter la faute sur les propriétaires et il aura partiellement raison. Cependant, les initiatives, basées uniquement sur la bonne volonté et l’honnêteté (un mot en voie d’extinction), sont vouées à l’échec, car elles génèrent trop d’abus. Il faut qu’Airbnb impose plus de contrôles sur ses clients et de ses prestataires.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *