Après l'Inde, l'Egypte suspend l'internet gratuit de Facebook

Les autorités égyptiennes viennent de suspendre le service Free Basics by Facebook alias internet.org. Il semble que l’Egypte suit la décision de l’Inde qui estime que Free Basics viole la neutralité du net.


L'Egypte suspend le service Free Basics de Facebook aka internet.org

L’Egypte a suspendu le service by sans aucune explication. Facebook n’entend pas céder et il va se battre pour que le service redevienne disponible. Free Basics by Facebook qu’on connaissait comme internet.org est une connexion internet gratuite, mais qui est limité à quelques sites. L’Inde a déjà suspendu Free Basics pour violation flagrante de la neutralité du net et l’Egypte vient également de franchir en imposant une interdiction dans tout territoire.

Facebook avait réussi à imposer Free Basics via Etisalat, l’un des principaux opérateurs du pays. Etisalat n’a pas répondu aux demandes des médias et Facebook estime que c’est une mauvaise décision parce que son internet.org permettait à 3 millions d’égyptiens de bénéficier d’internet même si personne ne peut confirmer ces chiffres. Si Facebook proposait une vraie connexion internet gratuite, alors il n’aurait jamais de problèmes avec les autorités de régulation. Mais le fait de proposer une connexion totalement verrouillée, avec seulement quelques sites accessibles, est juste de l’arnaque pour conditionner les utilisateurs des pays émergents à Facebook et à sa collecte systématique des données des utilisateurs.

Source : Associated Press

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *