Pourquoi Windows 10 est-il gratuit jusqu'en juillet 2016 ?


  • FrançaisFrançais

  • Yahoo Finance propose une bonne explication sur la gratuité de Windows 10 jusqu’en juillet 2016. Microsoft fait un pari très risqué sur l’avenir en tentant d’imiter le modèle d’Apple.


    Pöurquoi Microsoft vous propose gratuitement Windows 10. A cause d'un pari très risqué.

    Windows 10 a été lancé en grande fanfare, mais disons que le lancement a été perturbé par quelques petites choses telles qu’un espionnage systématique et des mises à jour forcées. Le forcing a été tel qu’on avait l’impression que les utilisateurs de Windows 7 et 8 avaient un revolver sur la tempe pour passer à Windows 10. Yahoo Finance propose un article assez complet sur la stratégie de Windows et de Microsoft. Windows 10 est officiellement gratuit jusqu’au 26 juillet 2016. L’entreprise n’a pas détaillé ce qui se passerait par la suite, mais cette date est un pari très risqué.

    Le milliard d’utilisateurs de Windows 10 à tout prix

    Microsoft n’a pas caché ses ambitions d’avoir 1 milliard d’utilisateurs sous Windows 10. Actuellement, on est aux alentours de 200 millions d’utilisateurs (selon les chiffres de Microsoft), mais l’adoption est déjà en baisse. Et on se pose cette question : Pourquoi Microsoft donne-t-il Windows 10 alors que c’était sa principale source de bénéfices depuis des années ? La gratuité a un prix et il s’agit du milliard d’utilisateurs. Microsoft est déjà passé à d’autres modèles de monétisation pour combler les pertes liées à Windows. On a notamment Office 365 qui coute 5,99 dollars par mois et cela lui rapporte plus qu’une licence à vie.

    Si Windows 10 est présent sur 1 milliard d’appareils, alors Microsoft pourra monétiser les utilisateurs avec le Windows Store. Microsoft veut imiter le modèle de l’Apple Store qui est la principale source de bénéfices d’Apple. Dans ses derniers chiffres, Apple a généré 31 milliards de dollars avec l’Apple Store et Microsoft veut une partie de ce gâteau. De plus, le secteur des PC est sous pression. La vente des PC continue de baisser et le modèle de Microsoft, se basant uniquement sur la vente de système d’exploitation, était aussi menacé. En fait, Microsoft n’avait pas d’autres choix que de proposer gratuitement Windows 10 dans un monde qui est de plus en plus réticent envers les PC. Mais ce n’est pas que la vente des PC baisse, mais plutôt que les anciens PC font correctement le boulot. La plupart ont des machines suffisamment puissantes pour la plupart des besoins et on n’a plus besoin d’investir tous les 2 ans comme on avait l’habitude de le faire.

    Microsoft ne peut pas réussir

    C’est très ambitieux de vouloir imiter l’Apple Store, mais Microsoft ne peut pas réussir. Car le Play Store est aussi grand que l’Apple Store, mais c’est Apple qui s’empare tous les revenus. En fait, Apple ne possède que 14 % des parts de marché du Smartphone et Google domine avec près de 75 %, mais c’est Apple qui s’empare des revenus des applications à hauteur de 80 %. Le modèle verrouillé d’Apple est unique avec des utilisateurs qui lui sont fidèles et Google n’a jamais réussi à le battre sur ce domaine, alors qu’Android et iOS sont les seuls principaux joueurs sur le terrain. Dans le secteur des PC, vous avez Windows, mais également Linux, OS X et Unix sans oublier les anciennes versions de Windows qui, ironiquement, sont les pires concurrents de Windows 10. Un utilisateur de Windows 7 a parfaitement résumé le problème : Il faudra me passer sur le corps pour que j’abandonne Windows 7. Ce type de comportement montre que Windows 7 a été un succès comme ce fut le cas de Windows XP qui continue d’avoir la vie dure.

    Microsoft a misé son jeton unique, qui est Windows 10, sur une table de jeu qui lui est largement défavorable. Microsoft a plusieurs solutions pour corriger le tir. La première est d’arrêter de faire le con avec Windows 10. Qu’il propose un système très propre, soucieux de la vie privée et qu’il arrête de faire le forcing et les utilisateurs pourraient éventuellement franchir le pas. Ensuite, Microsoft pourrait revenir à son ancien modèle de licence payante de Windows, mais est-ce que cela fonctionnerait puisque Microsoft ne vendrait jamais un OS qui est si catastrophique sur la vie privée ? Enfin, la solution la plus probable est que Microsoft va continuer à offrir gratuitement Windows 10 au-delà de juillet 2016. Il va tenter de faire le forcing de manière progressive en espérant qu’il pourra monétiser les utilisateurs sur le long terme.

    Microsoft a d’autres flèches à son arc. Le Cloud et ses autres applications bureautiques. Mais ces dernières sont également menacées. Google et Amazon lui ricanent au nez avec le Cloud et les solutions libres tels que LibreOffice rivalise sans aucun problème avec Office 365. Il stagne sur le marché du mobile et on se demande comment Microsoft va s’en sortir alors qu’il perd du terrain sur tous les fronts.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.