Linkedin dévisse de 28 % en Bourse


  • FrançaisFrançais

  • Linkedin continue de perdre du terrain. Après des résultats qui étaient pourtant positifs, les investisseurs ont sanctionné Linkeding. L’action a perdu près de 28 %.


    Linkedin dévisse de 28 % en Bourse à cause de la déception des investisseurs. La bulle technologique s’essouffle-t-elle ?

    Le mardi 2 février 2015, Linkedin a annoncé ses derniers chiffres et les résultats ont surpassé la prévision des analystes. Mais le marché a réagi à l’opposé en sanctionnant Linkedin par une perte de son action de 28 % en quelques heures. Avec près de 400 millions d’utilisateurs, Linkedin n’arrive à pas à séduire les investisseurs. Ces derniers sont habitués à des croissances folles qu’on peut voir chez d’autres géants du web et le marché est dans une bulle spéculatif que des résultats positifs normaux sont considéré comme étant médiocres.

    De plus, même si Linkedin affiche des bénéfices, sa base d’utilisateurs est stagnante et il n’arrive plus à attirer de nouveaux utilisateurs. Son ambition de devenir le plus grand réseau de professionnels se heurte à plusieurs obstacles dont le principal est l’efficacité de Linkedin pour faire avancer la carrière d’une personne. C’est très joli de faire des contacts avec les CEO, mais c’est aussi inutile qu’un échange de cartes de visite s’il ne se passe rien par la suite.

    Linkedin tente beaucoup de choses. Certaines fonctionnalités sont payantes et le réseau veut débarquer en Chine en attirant des nouveaux métiers et de nouvelles possibilités de Marketing. C’est une erreur de Linkedin qui a toujours confondu le marketing et l’avancement professionnel. En avril 2015, Linkedin a réussi un grand coup en rachetant Lynda.com, la plus grande plateforme d’e-learning au monde, mais on ignore comme il va l’intégrer dans son réseau professionnel. Le marché a ses propres lois et en 2016, on va assister progressivement à l’éclatement de la bulle spéculative de la technologie. L’année dernière, le marché avait déjà giflé Linkedin en lui infligeant une perte de 6 milliards de dollars à cause d’une baisse de ses revenus pour le 3e trimestre de 2015.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.