92 % des étudiants préfèrent les livres en papier par rapport aux e-readers


  • FrançaisFrançais

  • L’étude porte sur la préférence des étudiants sur le support de lecture. Et 92 % des étudiants préfèrent les livres en papier par rapport aux bouquineuses électroniques.


    92 % des étudiants préfèrent lire des livres en papier et dédaignent de plus en plus les e-readers

    Le papier a encore de beaux jours devant et le format électronique mettra des années à rattraper son retard. Selon Naomi Baron, professeure de langues à l’American University, 92 % des étudiants préfèrent toujours la lecture sérieuse avec des livres en papier plutôt que d’utiliser des Laptops, des tablettes ou des e-readers. La recherche concernait 300 étudiants provenant des pays tels que le Japon, l’Allemagne, la Slovaquie et les USA. L’étude a été faite concernant un prochain livre qui sera publié par cette linguiste.

    En dépit du fait que 50 % des Américains possèdent une tablette ou un e-reader et que le pourcentage augmente concernant les Smartphones, Baron a trouvé que posséder ne signifie pas la même chose qu’apprécier une vraie expérience de lecture. La plupart des gens estiment que les e-readers fatiguent leurs yeux, qu’ils ont une autonomie très faible et qu’une bouquineuse électronique n’aura jamais le même contact personnel et physique que celui de feuilleter un livre en papier. Et les utilisateurs d’e-readers sont sur le déclin. Une étude de Scholastic en 2012 a découvert que 60 % des enfants de 6 à 17 ans voulaient toujours lire des livres en papier et ce pourcentage a augmenté à 65 % en 2014. Baron a déclaré qu’il y avait une sensation physique et tactile quand on lit un livre en papier. Et il a demandé aux étudiants slovaques ce qu’ils préféraient sur le livre en papier. 1 sur 10 a répondu que c’était l’odeur qui l’attirait le plus.

    Parmi les raisons qui justifient le dédain des e-readers, on a la distanciation de la lecture. Une bouquineuse vous dira le pourcentage que vous avez lu, mais ce n’est pas la même chose. À force de balancer des statistiques un peu partout, la lecture devient une corvée plutôt qu’un plaisir. De plus, les e-readers se concentrent tellement sur le contenu que les lecteurs oublient l’auteur du livre. Dans un livre en papier, il leur suffit de regarder la couverture. Enfin, il y a aussi le sentiment d’accomplissement lorsqu’on finit un livre et qu’on le range sur une étagère. Notons que les e-readers et les livres en papier proposent la même performance dans l’apprentissage, mais la lecture est avant tout une préférence personnelle et le livre en papier reste toujours le support préféré.

    Et pour ceux qui disent qu’un e-reader est plus écologique qu’un livre en papier parce que ce dernier détruit les arbres. La plupart des livres en papier proviennent de papier recyclable. Les e-readers possèdent des composants électroniques qui met des siècles à se dégrader et les déchets électroniques s’accumulent dans les pays pauvres. Et on peut créer un e-reader avec la meilleure autonomie du monde, mais il ne battra jamais l’autonomie d’un livre en papier.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.