SXSW : Ibtihaj Muhammad, une escrimeuse obligée de retirer son voile islamique


  • FrançaisFrançais

  • Encore une polémique pour le SXSW. Ibtihaj Muhammad, une escrimeuse olympique de l’équipe américaine a été obligée de retirer son voile islamique pour la photo sur son badge.


    Ibtihaj Muhammad, une escrimeuse olympique américaine, qui porte le voile, a été forcé de le retirer pour une identification au SXSW.

    Ibtihaj Muhammad est la première athlète américaine qui portera un Hijab. Elle porte le voile pour des raisons religieuses, mais l’organisation du SXSW lui a demandé de le retirer pour des raisons de sécurité. Elle l’a fait pour des raisons de protocole, mais le SXSW a encore fait des siennes en lui donnant un nom incorrect avec Tamir, un prénom à forte consonance musulmane. Le SXSW est bien dans la mouise puisque ce festival prétend être le fleuron des évènements culturels dans la ville d’Austin, connue pour sa réputation de contre-culture au Texas.

    Ibtihaj Muhammad a parlé de ces problèmes sur Twitter où elle a reçu un support instantané même s’il y avait toujours des crétins pour dire que c’était justifié. On se souvient que l’année dernière, le SXSW avait annulé une conférence sur le harcèlement sexuel contre les femmes dans la technologie et les jeux vidéos parce que les mêmes types de crétins avaient menacé d’attaquer le festival. Par la suite, la conférence a bien eu lieu avec Zoe Quinn, l’une des têtes de proue du mouvement Gamergate.

    Le SXSW a fait une déclaration selon laquelle l’organisation ne demande pas le retrait d’un Hijab pour avoir un badge. C’était la faute d’un bénévole du festival qui a fait un excès de zèle. Cette personne a été expulsée du festival et le SXSW présente ses excuses à Ibtihaj Muhammad. Cette affaire, en apparence anodine, s’est produite dans un contexte intense d’une véritable islamophobie organisée au niveau politique par Donald Trump et les républicains. Âgée de 30 ans, Ibtihaj Muhammad est une native du New Jersey et diplômée de l’université de Duke. Elle est sponsorisée par des groupes tels que Visa et American Airlines. La personne qui l’a obligé à retirer son voile fait partie de ces fourmis zélées qui sont le principal instrument pour légitimer le racisme dans un contexte gouvernemental très toxique. Ces fourmis fascistes sont des rouages essentiels pour toute dictature qui se respecte.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    No Responses

    1. Luc le belge dit :

      Au nom de la sécurité, les autorités publiques et politiques se permettent tout et n’importe quoi … Car il est bien clair que derrière cet argument pseudo-sécuritaire, c’est bien à la liberté individuelle et à la liberté religieuse que l’on s’en prend, libertés individuelle et religieuse en général, libertés individuelle et religieuse des femmes musulmanes en particulier. A chaque époque de son évolution, l’humanité a été appelée à guérir ses blessures; racisme, apartheid, exclusion, guerres, asservissements, esclavages. La blessure de notre humanité à l’aube de ce troisième millénaire ne s’appellerait-elle pas « Fondamentalisme Laïc » ou « Extrémisme laïc » ? …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.