TP-Link bloque les Firmwares Open Source des routeurs


  • Français

  • Le fabricant TP-Link va bloquer les Firmwares Open Source sur les routeurs commercialisés aux Etats-Unis. Cela fait suite aux nouvelles normes imposées par le FCC l’année dernière qui empêche l’installation de routeurs de tierces parties sur les appareils.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Le fabricant TP-Link va interdire les Firmwares Open Source sur ses routeurs

    L’année dernière, on vous apprenait que le FCC avait imposé de nouvelles normes sur les Firmwares des routeurs. Il interdisait notamment l’installation de Firmwares de tierces parties qui pouvaient poser des problèmes sur la sécurité, mais également pour les interférences dans les signaux. L’idée de la FCC part sur de bonnes intentions. Sa réglementation ne concerne pas uniquement les routeurs, mais tous les appareils sans fil ce qui inclut les Smartphones, les tablettes et les dispositifs de l’internet des objets. Le FCC proposait une ID certifiée pour chaque appareil afin que tous les acteurs respectent les normes et qu’il n’y ait pas d’exploitation sauvage sur le sans-fil.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    TP-Link ne fait que respecter ces nouvelles normes en interdisant des Firmwares de parties tierces et cela inclut les Firmwares Open Source tels que OpenWRT ou Tomato. Notons que la FCC n’interdit pas explicitement les surcouches logicielles Open Source, mais des surcouches qui peuvent modifier la configuration d’un routeur. Le problème est que des routeurs comme TP-Link se sont engouffré dans la brèche en interdisant les Firmwares Open Source sous prétexte de respecter la réglementation américaine.

    On peut lire dans la FAQ de TP-Link qu’il va interdire le Flashage des routeurs via des Firmwares Open Source. Ce n’est pas une critique contre TP-Link. Leurs routeurs sont très performants et abordables, mais leurs logiciels (donc leur Firmwares) sont catastrophiques. En pouvant installer des Firmwares Open Source, on pouvait exploiter pleinement leurs routeurs ce qui ne sera plus possible. Encore une législation américaine qui donne un pouvoir toujours plus grand à des grandes entreprises tout en pénalisant des initiatives Open Source.

     

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009. Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire. Pour me contacter personnellement : Whatsapp : +261341854716 Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine Mon compte Facebook Mon compte Twitter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *