Les Américains quittent le web à cause des menaces sur la vie privée


  • FrançaisFrançais

  • Un sondage montre que les Américains délaissent de plus en plus internet à cause des menaces sur la vie privée. Le vol d’identité est la préoccupation majeure des internautes aux USA.


    Les américains quittent progressivement internet à cause des menaces sur la vie privée et la sécurité

    Dans une ère dominée par l’insécurité numérique, les internautes délaissent de plus en plus l’espace en ligne. Les Américains considèrent le cybercrime comme la seconde menace la plus importante derrière Daesh. Et un sondage par le département du commerce américain montre que les Américains s’inquiètent tellement des menaces sur la vie privée qu’ils utilisent de moins en moins internet. Est-ce que cela revient à jeter le bébé avec l’eau du bain ou que les pirates ont gagné ?

    Selon ce sondage qui a concerné 41 000 foyers américains, la moitié ont cité la menace sur la vie privée et sur la sécurité comme les principales raisons pour se barrer d’internet. Les utilisateurs évitent de poster sur les réseaux sociaux, exprimer leur opinion en ligne et ils ne participent plus à l’e-commerce. Ah ! L’e-commerce est menacé ? On comprend mieux pourquoi le département du commerce s’inquiète de la vie privée des internautes.

    Selon Rafi Goldberg, responsable au département du commerce : Chaque jour, des millions de personnes utilisent internet pour partager leurs idées et effectuer des transactions financières. Mais cette tendance est en train de baisser à toute vitesse à cause du manque de confiance dans la sécurité et la vie privée en ligne. 20 % des sondés ont répondu qu’ils ont déjà été victimes d’un vol d’identité, d’une brèche de sécurité ou d’un autre problème lié à leur activité en ligne. Parmi les menaces les plus citées, 66 % ont répondu que c’était le vol d’identité suivi de la fraude de carte de crédit.

    Le Département du commerce estime que cette tendance pourrait s’aggraver dans le futur s’il n’y a pas de nouvelles politiques qui garantissent une vie privée et une sécurité optimale aux internautes. Mais le département du commerce oublie de parler de la surveillance gouvernementale qui contribue au manque de confiance des internautes. Si on pense qu’on est surveillé, alors on ne peut plus s’exprimer librement sur le web. Cela devient problématique pour partager ses idées et utiliser internet comme un outil démocratique. Et quand on voit la diabolisation d’internet par les différents gouvernements, on se dit que les Américains ont raison de se cacher dans la forêt.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *